masquer
Enquête

Vie scolaire: ce qui a changé en 50 ans

Le 03/10/2009 à 16:46:19
Vues : 3799 fois JE REAGIS

De la leçon de choses à internet, l’école du Petit Nicolas a subi un lifting radical… Retours sur les bancs de l'école avec deux anciens instituteurs: voici ce qui a vraiment changé.

Dans la cour de récréation

Le Petit Nicolas : «La balle au chasseur, vous savez comment on y joue: celui qui a la balle, c’est le chasseur alors, avec la balle, il essaie de taper sur un copain et puis le copain il pleure et devient chasseur à son tour.»

1959: billes, osselets, marelle et corde à sauter
Difficile de rester attentif toute la journée, heureusement il y a 15min de récréation deux fois par jour. L’occasion pour Nicolas, Clotaire et les autres de jouer aux gendarmes et aux voleurs, aux osselets… Mais pas question de voir les filles. Chacun son école et sa cour. Du moins en ville, car dans les campagnes, faute de place, la mixité a pris de l’avance. En 1958, seules 30% des écoles primaires sont mixtes. Agates et autres araignées affolent les garçons. Chez les filles, marelles et cordes à sauter font un malheur.

2009: le règne des mangas
Si la durée de la récréation n’a pas changé, sauf en zone d’éducation prioritaire (Zep) où elle est de 20min, les jeux, eux, ont bien évolué. Les billes et les jeux de ballons restent des grands classiques, mais ils doivent désormais cohabiter avec les nouvelles stars de la récré: les cartes à collectionner. A l’effigie de personnages de mangas extraits de dessins animés, chacune à une valeur, base d’échanges entre écoliers.

Par Katy Le Moël

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image