masquer
Santé

Bientôt des cacahuètes hypoallergéniques !

Le 07/03/2012 à 15:23:40
Vues : 9579 fois JE REAGIS

Les personnes allergiques à l’arachide auront bientôt leurs propres cacahuètes, garanties sans allergènes. C’est en tout cas ce que promettent des chercheurs toulousains…

Les personnes allergiques à l’arachide pourront bientôt goûter aux joies des cacahuètes à l’apéro ! Des chercheurs de l’université de Toulouse, en partenariat avec la société française Menguy’s, viennent de mettre au point une cacahuète hypoallergénique, autrement dit, sans risque pour la santé. Le brevet a été déposé en février, mais il faudra patienter encore un peu avant de voir débarquer ce petit amuse-gueule dans nos coupelles. En effet, pour le moment, la fameuse cacahuète « de laboratoire » ressemble davantage à une pâte blanchâtre qu’à une graine torréfiée...

Comment les chercheurs ont-ils réussi à créer une cacahuète hypoallergénique ?

Les personnes dites allergiques à l’arachide, le sont en fait aux protéines présentes dans l’arachide. Les scientifiques ont donc eu l’idée de « supprimer » ces protéines de la cacahuète. Pour parvenir à leurs fins, ils ont eu recours aux probiotiques. Ces derniers, « utilisés dans l'alimentation, possèdent des enzymes qui ont grignoté ces protéines et les ont dégradées », expliquent-ils. Les cacahuètes obtenues après ce procédé se voient ainsi débarrassées de 95 à 99 % d’agents allergènes ! Les chercheurs espèrent réussir à détruire 100 % des protéines allergisantes d’ici trois ans. A ce moment-là seulement, les premières chaînes de production pourront être lancées.

A qui profiteront ces cacahuètes sans allergènes ?

Cette découverte scientifique apportent un espoir à tous les allergiques à l’arachide ! Car le régime auquel ils doivent s’abstenir est des plus contraignants : exit les cacahuètes, mais également tous les autres oléagineux, les céréales du petit-déjeuner, les viennoiseries, les biscuits, la margarine, les chips, les soupes industriels… en somme, tous les aliments « pouvant contenir des traces d’arachide ».
L’allergie à l’arachide est aujourd’hui l’allergie alimentaire la plus fréquente chez les plus de 3 ans, et la deuxième chez les moins de 3 ans, après l’œuf. Ses symptômes, comme l’œdème de Quincke, peuvent être très graves. Voilà pourquoi, cette cacahuète hypoallergénique est promue à un bel avenir !

Par Julie Toury

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image