masquer
Mieux vivre

Cheveux : retrouvez des couleurs !

Le 31/08/2009 à 00:00:00
Vues : 2583 fois JE REAGIS

Vous souhaitez camoufler vos cheveux blancs, illuminer votre châtain ou passer au blond platine. Pensez à la coloration ! Produit ton sur ton, balayage ou mèches, quel procédé choisir ?

Si l'envie de changer de tête vous saisit, essayez de changer la teinte de vos cheveux. Avant de passer à l'acte, voici quelques informations indispensables. Il existe trois familles de colorants chimiques. Les colorants directs qui ne modifient pas le cheveu mais se fixent directement sur la tige capillaire externe. Le colorant chargé négativement est alors attiré comme un aimant par le cheveu chargé positivement. Ces colorants procurent surtout des reflets qui s'estompent au bout de 6 à 8 shampooings. Les colorants d'oxydation présents dans les colorations permanentes pénètrent au sein même de la tige capillaire. Ils modifient la structure du cheveu et plus particulièrement la mélanine. Ces colorants entrent en interaction avec deux composés : l'eau oxygénée et l'ammoniaque. L'ammoniaque ouvre les écailles du cheveu pour permettre aux pigments chimiques d'entrer dans la tige capillaire puis se volatilisent. Quant à l'eau oxygénée, elle transforme le pigment naturel à l'intérieur de la tige capillaire ce qui permet aux pigments de synthèse d'apparaître. Ces colorants couvrent parfaitement les cheveux blancs, voire changent radicalement la couleur. Leur tenue est durable. Enfin, les colorations ton sur ton ne contiennent pas d'ammoniaque mais de l'eau oxygénée. Les pigments de la coloration ton sur ton colorent la tige capillaire en surface mais sous les écailles. Ces colorations durent plus longtemps que les colorations directes mais moins qu'une coloration d'oxydation permanente.

Cheveux blancs camouflés Pour dissimuler vos cheveux blancs, « tout dépend de la grosseur de vos cheveux, de votre couleur de base et du pourcentage de cheveux blancs à couvrir », précise Françoise, coloriste chez Roméo et Juliette. Ainsi, si vous possédez moins de 30 % de cheveux blancs bien répartis, vous pouvez opter pour les colorants directs. Si vous possédez moins de 50 % de cheveux blancs, choisissez une coloration ton sur ton. Enfin, si vous avez plus de 50 % de cheveux blancs, optez pour une coloration par oxydation. Cette coloration a le mérite d'être pratique : vous pouvez aller à la piscine ou vous baigner, l'effet ne s'estompera pas. Si vous choisissez de réaliser cette coloration à la maison, « appliquez suffisamment de produit et ne l'allongez pas à chaque fois », souligne Françoise qui conseille de bien l'émulsionner afin d'obtenir de la brillance et de la légèreté. Si vous voulez un changement en douceur, la meilleure solution consiste à faire quelques mèches.Vous pouvez aussi opter pour le ton sur ton, un procédé qui convient parfaitement aux brunes qui n'aiment pas l'effet casque de la coloration complète par oxydation.

Par La rédaction

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image