masquer
Santé

Consulter un médecin en ligne : vraie ou fausse bonne idée ?

Le 15/09/2012 à 08:07:05
Vues : 2368 fois 2 REACTIONS

Pour trouver des réponses sur sa santé, il est parfois plus facile de surfer sur Internet que de décrocher un rendez-vous chez le docteur. Certains sites spécialisés ont flairé le filon et proposent des services marchands de conseils médicaux en ligne. Peut-on s’y fier les yeux fermés et que faut-il réellement en attendre ? On a testé pour vous.

Mon taux de leucocytes est-il normal ? Ma respiration est sifflante : suis-je asthmatique ? Pour répondre à toutes ces questions, plus besoin de faire le pied de grue dans la salle d’attente du médecin. Si vous ne venez pas à lui, c’est lui qui s’invite chez vous... ou presque. Comment ? Grâce à Internet. Nous sommes de plus en plus nombreux à faire confiance au Web pour nous renseigner sur notre santé.

Selon un sondage Viavoice pour Pasteur Mutualité (janvier 2012), 30 % des Français ont déjà cherché des informations en ligne pour eux ou un proche. Un quart d’entre eux a même renoncé à consulter son médecin après avoir surfé. Depuis quelques années, des sites Internet proposent les conseils personnalisés de médecins, par téléphone ou messagerie. Des services majoritairement payants qui profitent du flou juridique entourant l’exercice de la télémédecine et de la téléconsultation.

Médecin consulte, France médecin, Masantenet.com, Médecin direct... : tous ont été créés par des professionnels de santé à l’exception de Wengo. Cette plate-forme qui se présente comme le « numéro un du conseil d’experts » propose non seulement des consultations dans le domaine de la santé, mais aussi sur la finance, l’informatique, l’enseignement, le juridique, la psychologie, le bien-être, le business et l’astrologie ! Si le médecin ne vous éclaire pas sur vos symptômes, demandez à un voyant...

Parfois plus cher qu’une vraie consultation

Pour bénéficier de ces services accessibles 24h/24, 7j/7, les internautes doivent s’acquitter d’une somme variable selon les sites et les modes de mise en relation. À moins d’être très concis, la facture peut vite grimper pour un dialogue téléphonique. Chez France Médecin, vous ne dépenserez malgré tout pas plus de 90 euros, l’appel étant limité à une demi-heure à raison de 3 euros la minute... Il est aussi possible de dialoguer par messagerie sécurisée. Bonne surprise : le site Masante.net offre gratuitement ce service, à condition de ne pas en abuser et de ne pas être trop pressé. En effet, les médecins peuvent répondre dans un délai d’une semaine contre 12 à 48 heures pour les autres.

Inutile de se rendre sur ces sites pour obtenir un diagnostic et encore moins la prescription d’un traitement. Ils peuvent éventuellement servir à rassurer les personnes angoissées en leur apportant une précision sur un traitement ou une information de bon sens en matière de santé. Nous avons pu le vérifier en procédant à un petit test.

Nous nous sommes fait passer pour une femme souffrant depuis plus d’une semaine de douleurs au ventre. Nous précisions que nous avions essayé de faire attention à notre alimentation et que nous ne souffrions pas de constipation. Le paracétamol étant inefficace et notre médecin habituel étant indisponible, nous leur demandions comment faire pour soulager nos maux.

Des réponses très prudentes ou... inexistantes

Nous avons à chaque fois obtenu une réponse dans les délais promis à l’exception de France Médecin qui a encaissé 15 euros sans donner de ses nouvelles. Après avoir écarté un risque de grossesse, demandé des précisions sur la localisation de la douleur et sur des symptômes complémentaires (fièvre, nausée, gêne urinaire...), le médecin contacté par téléphone via Wengo nous conseillera de consulter un autre médecin. « Je ne peux pas vous donner de nom de médicament par téléphone sans vous avoir examiné », nous explique-t-elle. Coût : 25 euros.

Chez Médecin consulte, le médecin nous a également demandé plus de précisions par messagerie, mais a aussi conseillé de prendre un antispasmodique. Même suggestion de la part du médecin de Masanté.net qui recommande de se faire examiner si les douleurs persistent.

Les réponses restent très prudentes, voire évasives. Pas facile en effet de diagnostiquer un patient inconnu sans l’avoir vu et sans connaître son dossier médical. Les sites rappellent d’ailleurs que les conseils prodigués n’ont pas vocation à remplacer une consultation médicale. Ce qui n’empêche pas deux d’entre eux, Médecin consulte et France médecin, d’afficher en page d’accueil « Consultation médicale en ligne ». Cherchez l’erreur...

Par Solenne Durox

Top articles
2 réactions à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
  1. avatar
    Publiée le 17/09/2012 à 10:29:42- par Anonyme

    bonjour,

    vous auriez également pu citer www.ledocteur.fr - gratuit et anonyme ...

  2. avatar
    Publiée le 17/09/2012 à 11:23:10- par Anonyme

    FRANCE MEDECIN.fr n'a jamais reçu de question de la part de ce journaliste.
    Aucune question, correctement validée par un demandeur, reste en attente de traitement.
    Aucun réglement de 15€ n'a été réclamé par FRANCE MEDECIN.fr à quiconque, sans avoir fait l'objet d'une prestation dûment réalisée.
    Le journaliste qui a réalisé ce test n'a jamais validée sa question et aucun montant n'a été payé contrairement à ce qu'il précise dans l'article.
    Merci de publier ce rectificatif.