masquer
Santé

Implants PIP : pas dangereux pour la santé

Le 18/06/2012 à 19:36:19
Vues : 874 fois JE REAGIS

Une étude britannique affirme que les implants PIP ne seraient finalement pas dangereux pour la santé. Seul le taux de rupture plus élevé fait défaut chez ces prothèses.

Dans le monde, 400 000 à 500 000 femmes sont porteuses d'implants PIP. En décembre dernier, le gouvernement français avait recommandé à ces patientes de les retirer, car le risque de rupture était élevé et le gel silicone frelaté présentait des risques pour la santé .

Selon les experts du NHS, le service de santé britannique, ces implants ne représenteraient aucun danger. La seule chose admise est que le taux de rupture est beaucoup plus élevé chez les porteuses d'implants PIP. Si 15 à 30 % de ces femmes ont des chances de voir leur prothèse se déchirer après 10 ans, seulement 10 à 14 % des porteuses d'autres marques courent ce risque. Mais pour le NHS une chose est sûre, les composants de ce gel silicone ne sont ni toxiques ni cancérigènes .

"Les multiples tests réalisés (...) ont montré que ces implants ne sont pas toxiques et ne présentent pas de risques à long terme pour la santé des femmes", explique le Pr Bruce Keogh, qui a dirigé cette étude. Ces implants sont toutefois "d'une qualité inférieure à celle des autres implants" et sont "plus susceptibles de se rompre".

Cette étude a été menée grâce au suivi de 240 000 implants de différentes marques sur 130 000 femmes en Angleterre. Si les implants PIP ont été fabriqués en France, 84 % de la production a été exportée dans le monde et le Royaume-Uni, entre autre, n'a fait aucune recommandation auprès des porteuses de prothèses PIP .

Par Mathilde Bourge

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image