masquer
Santé

Le café: aussi néfaste que le tabac pour la fécondation in vitro

Le 05/07/2012 à 17:56:53
Vues : 1362 fois JE REAGIS

Une étude danoise a démontré que la surconsommation de café serait aussi néfaste que le tabagisme pour les femmes essayant la fécondation in vitro. Au-delà de 5 tasses quotidiennes,les chances de grossesse seraient réduites de moitié.

Après l'alcool, le tabagisme ou un IMC trop élevé, une étude danoise, présentée le 3 juillet au congrès annuel de l’European Society of Human Reproductions and Embryology à Istanbul, révèle que la consommation excessive de café serait néfaste pour les femmes essayant la fécondation in vitro (FIV).

En effet, les scientifiques ont suivi 4 000 femmes et ont noté leur consommation de café, en début de traitement et en début de chaque cycle. Les experts ont noté que les femmes, lorsqu’elles buvaient plus de cinq tasses de café par jour, réduisaient leurs chances de réussir leur FIV de 50 %.

Le professeur Ulrik Schioler Kesmodel, de l’université de l’hôpital d’Aarhus, au Danemark, qui s’attendait à constater que le café était bel et bien néfaste pour ces femmes en attente de fécondation, s’est cependant déclaré « surpris de la magnitude de ces effets ».

Néanmoins, chez les consommatrices qui boivent moins de cinq tasses par jour, aucun effet n’a été constaté. Pour être plus précis – car la taille d’une tasse de café peut fortement varier d’une personne à l’autre – si la consommation quotidienne n’excède pas 300 mg par jour, soit 450ml de café, rien ne ralentit la fécondation.

Toutefois, le risque de fausse couche augmente lorsque la consommation dépasse 200 mg de caféine par jour.

Par Mathilde Bourge

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image