masquer
Santé

Le sport après l'école contre l'obésité

Le 24/07/2012 à 07:28:06
Vues : 1596 fois JE REAGIS

Le sport entre amis, après l'école, permettrait de réduire le nombre d'obèse chez les jeunes. En revanche, l'activité physique pratiquée à l'école ne serait pas si efficace que cela.

Ce n'est pas une nouvelle, le sport est bon pour la santé et pour la ligne. Mais des chercheurs américains ont voulu le prouver une nouvelle fois en étudiant un groupe de 1 700 collégiens.

Le foot, le tennis, le basket ou encore la danse, tout est bon pour décompresser après les cours entre amis et cela est bénéfique tant pour la santé mentale que physique. Selon l'étude, menée par le Dr Keith Drake de la Geisel School of Medicine de Dartmouth, aux Etats-Unis, la pratique d'au moins deux sports après l'école permettrait de réduire de 26 % le nombre d'adolescents obèses.

Aller à pied à l'école

Ce n'est pas tout ! Il est souvent conseillé aux adultes de se rendre à pied ou en vélo à leur travail, mais la recommandation est aussi valable pour les jeunes. Cette mini activité sportive réduirait de 22 % le nombre d'obèses parmi eux.

Si l'étude, publiée dans la revue Pediatrics, est valable pour les petites Américains, elle l'est aussi pour les Français, puisque 20 % des enfants de 3 à 17 ans sont concernés dans l'hexagone.

Le sport à l'école, pas si efficace

Les chercheurs sont allés plus loin et ont voulu savoir si le sport pratiqué à l'école en tant que cours avaient le même impact sur la santé des jeunes. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, il semblerait que cela ne soit pas aussi efficace que le sport après les cours.

En effet, les jeunes se dépenseraient plus en pratiquant un sport entre amis, en s'amusant après l'école. La pratique pendant les cours, imposée, est souvent moins motivante et trop peu régulière pour être efficace.

Les auteurs de l'étude en ont conclu qu'inscrire son enfant à un sport d'équipe, en dehors des cours, devait être obligatoire dans les programmes de prévention de l'obésité.

En France, seul un enfant sur deux fait du sport régulièrement

En France, seulement la moitié des enfants pratique un sport régulièrement, selon l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments. Les jeunes semblent davantage attirés par la télévision et internet que par le fait de bouger un peu son corps. D'ailleurs, ils ne sont que 27 % à se rendre à pied au collège, et 4 % à vélo, leur établissement étant souvent assez loin de leur domicile.

Le sport, encore plus important pour les filles

Enfin, seul 24 % des adolescentes font du sport régulièrement, contre 63 % des jeunes garçons. Une mauvaise habitude, puisque les filles sont davantage touchées par le surpoids et, comme l'explique le Dr Bruno dans Le Figaro, le sport « permet de fortifier leurs os en pleine croissance pour limiter le risque d'ostéoporose à l'âge adulte ».

Par Mathilde Bourge

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image