masquer
Santé

Ménopause : maigrir pour aller mieux

Le 24/07/2012 à 14:03:00
Vues : 1802 fois JE REAGIS

La perte de poids diminuerait les symptômes de la ménopause. Adieu bouffées de chaleur, sueurs nocturnes et sauts d'humeur, à partir de 5 kg perdus.

Bouffées de chaleurs, sueurs nocturnes, mal être… Les femmes traversant la ménopause souffrent de nombreux maux handicapants dont elles se passeraient volontiers.

Des chercheurs californiens ont suivi 17 500 femmes, âgées de 50 à 79 ans, qui présentaient toutes des symptômes de ménopause mais ne suivaient aucun traitement hormonal. Ils en ont conclu que la méthode la plus efficace contre ces maux n’était pas un traitement médicamenteux, mais une perte de poids.

En effet, un régime pauvre en matière grasse, amenant logiquement un amaigrissement, « permet d’atténuer ou de faire disparaître certains signes de la ménopause. Et notamment les bouffées vasomotrices – ce que l’on appelle communément les bouffées de chaleur – et les suées nocturnes », explique Candyce Kroenke, meneuse de l’étude.

Au moins 5 kg à perdre

Mais la perte de poids doit être au minimum de 5 kg, ou 10 % de la masse corporelle, pour que les symptômes s’amoindrissent.

« Notre travail est le premier qui mette en évidence l’impact d’une perte de poids sur les symptômes de la ménopause. Grâce particulièrement à un régime riche en céréales complètes, en fruits et en légumes. Et surtout, pauvre en matières grasses » poursuit la scientifique.

Les chercheurs vont maintenant effectuer d’autres recherches concernant la relation entre la ménopause et la perte de poids, pour venir appuyer ces premiers résultats.

Par Mathilde Bourge

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image