masquer
Santé

Migraine : le cerveau des femmes plus sensible

Le 21/08/2012 à 08:55:02
Vues : 1680 fois JE REAGIS

Les femmes souffrent plus que les hommes durant une migraine. Si les scientifiques ont toujours expliqué cela par les hormones, le cerveau pourrait également jouer un rôle dans cette différence.

En France, environ cinq millions de femmes et trois millions d'hommes souffrent de migraines chroniques. Un véritable calvaire, d'autant plus que les remèdes proposés sont rarement efficaces.

Si plus de femmes sont touchées par ce mal que les hommes, les scientifiques ont toujours expliqué cela par la différence d'hormones présentes dans leurs corps. Mais une nouvelle étude, publiée dans le magazine Brain et relayée par le Figaro ce mardi 21 août, vient apporter une toute autre explication.

Des différences au niveau du cerveau

Cette étude met en avant le fait que le cerveau d'une femme migraineuse et d'un homme migraineux ne sont pas fait de la même façon. Par un IRM, les chercheurs ont réussi à montrer "des différences de structures mais aussi de fonctionnement du cerveau. De façon imagée, si le cerveau était une maison, cela signifierait que non seulement l'architecture est différente mais que, de plus, l'installation électrique l'est aussi", résume Le Figaro. 

Comme l'explique le Pr Nasim Maleki, de l'université d'Harvard, et principal auteur de l'étude, "le circuit des émotions déplaisantes liées à la douleur est plus intensément impliqué chez les femmes que chez les hommes". C'est-à-dire qu'un homme et une femme, souffrant du même mal, ne le ressentiront pas de la même façon. Les hommes sont en effet beaucoup moins gêné par une migraine, du fait de la structure de leur cerveau.

Une étude qui pourrait donc peut-être permettre à de nouveaux traitements de voir le jour.

Par Mathilde Bourge

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image