masquer
Drame

Les pénis ont perdu 1 centimètre en 60 ans

Le 07/03/2012 à 14:43:17
Vues : 9482 fois 2 REACTIONS

D’après une récente étude scientifique italienne, la taille moyenne du pénis a diminué de 10% en l’espace de 60 ans, passant de 9,7 cm en 1948 à 8,9 cm en 2012. Changements climatiques et surpoids en seraient les responsables. Heureusement, il paraît qu’il n’y a pas que la taille qui compte…

Les découvertes scientifiques qui bouleversent l’histoire de l’humanité sont rares, mais celle-ci en fait partie : d’après une étude italienne récemment dévoilée, la taille moyenne du pénis a diminué de 10% en l’espace de 60 ans, passant de 9,7 cm en 1948 à 8,9 cm en 2012. Les résultats de cette recherche ont été dévoilés par Carlo Foresta, professeur de pathologie de la reproduction humaine de l'hôpital de Padoue, qui a mesuré le sexe de plus de 2 000 hommes âgés en moyenne de 19 ans puis a comparé les dimensions obtenues avec celles recueillies dans les années 1950. Au final, le différentiel de taille est conséquent, même alarmant. Alors que la sexualité est une donnée omniprésente dans notre société et que les mâles montés comme des baudets du Poitou sont devenus le symbole d’une virilité exacerbée, cela fait forcément tâche.

Changements climatiques et obésité : les coupables, ce sont eux !

Mais que s’est-il passé au cours de ces six décennies pour que le phallus triomphant se transforme en vulgaire asticot ? Le professeur Foresta met en avant les changements environnementaux comme cause principale. Ces derniers auraient provoqué des perturbations du système endocrinien et des hormones sexuelles produites par les testicules. Le surpoids et l’obésité sont aussi des facteurs négatifs pour la taille du pénis. La surcharge pondérale est en effet nuisible à la production d’hormones sexuelles, en particulier à l’adolescence. Il faut d’ailleurs préciser que 18% des hommes « mesurés » étaient en surpoids.

En guise de consolation, sachez que les scientifiques n’ont pas mesuré que des pénis pour les besoins de l’étude. Ils ont ainsi remarqué que sur la même période, la taille des bras et des jambes avait sensiblement augmenté. Autrement dit, l’homme dans sa version 2012 a de longs bras, de longues jambes mais un sexe miniature. Les soixante prochaines années s’annoncent déjà compliquées.

Par Adrien Guiset

Top articles
2 réactions à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
  1. avatar
    Publiée le 25/03/2012 à 16:14:05- par Anonyme

    il faudra porter des caleçons et abandonner les moulants et les strings qui tiennent trop chaud et ..... mince alors qui l'eut crut......

  2. avatar
    Publiée le 20/05/2012 à 08:15:31- par Anonyme

    Qu'est ce que le changement climatique viens faire la dedans...
    Les changement renvironmentaux avec les pollutions plastiques qui perturbent nos hormones, okay. Le changement climatique ? Ca j'aimerai bien qu'on m'explique...