masquer
Débat

Polémique sur les piercings chez les enfants

Le 29/08/2012 à 12:48:58
Vues : 1228 fois JE REAGIS

Certains parents n’hésitent pas à faire percer les oreilles de leur tout jeune enfant. Mais, bien mal en a pris à cette famille allemande, aujourd’hui poursuivie par les autorités.

L’affaire défraye la chronique. Des parents allemands sont poursuivis par les autorités de leur pays. Ce qui leur est reproché ? Avoir percé les oreilles de leurs filles, trop jeunes.

Au départ de l’affaire, la famille avait décidé de poursuivre le salon de tatouage qui a percé les oreilles de leur petite fille. Alors âgée de 3 ans, elle avait subi, à la suite de cette intervention, un stress post-traumatique. Saisi du dossier, le juge a finalement décidé de requalifier les faits et de poursuivre les parents pour avoir infligé à leur enfant des douleurs physiques.

Tous les jours, dans le monde, des milliers de petites filles se font percer les oreilles. Dans les cas les plus extrêmes, elles sont à peine sorties du ventre de leur mère. Faut-il fixer un âge minimum, en dessous duquel percer les oreilles de son enfant sera interdit aux parents ? C’est la question à laquelle tentera de répondre le parlement allemand.

Dans ce contexte, chacun défend sa position. Le délégué à la protection de l’enfance plaide en faveur de l’instauration d’un âge minimum pour autoriser le perçage des enfants. Pour lui, en dessous de 6 ans, un enfant ne doit pas être percé. Tandis que la secrétaire à la Santé estime qu’il s’agit d’une question qui relève de la sphère privée et que la décision doit être laissée à la discrétion des parents.

Le perceur, quant à lui, pourrait être condamné par le juge pour n’avoir pas refusé le piercing malgré la jeunesse de l’enfant.

Par Georgina Brinster

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image