masquer

Santé : des gènes héréditaires responsables de la migraine

Le 11/06/2012 à 17:46:03
Vues : 3602 fois JE REAGIS

Des chercheurs australiens et européens du International Headache Gentics Consortium ont publié, hier, une étude dans Nature Genetics qui confirme que la migraine « sans aura » serait bien héréditaire.

Vous remerciez votre mère pour votre magnifique chevelure et votre père pour votre fabuleux sourire, qui allez-vous remercier pour vos fréquentes migraines ? En effet, des chercheurs australiens et européens ont confirmé, dans une étude publiée dans le magasine Nature Genetics, que la migraine était une maladie héréditaire.

Existence de différentes variantes génétiques de la migraine

Les chercheurs avouent avoir trouvé quatre variantes génétiques de migraine. Pour cela ils ont étudié près de 4 800 personnes souffrant de migraine dite « sans aura » c’est-à-dire sans signe neurologique.Ils ont ensuite comparé les génomes des personnes malades aux génomes de personnes non atteintes. Le résultat est sans appel. Les modifications génétiques observées chez les personnes atteintes de migraine ne se retrouvent jamais chez les autres. Cela apporte bien la preuve que la migraine est une maladie portée par les gènes et donc héréditaire.

L’étude publiée hier confirme l’existence de deux gènes de prédisposition découverts par le professeur Tobias Kurth, directeur de recherche à l’unité Inserm 708 Neuro-épidémiologique. Il y a un an, il avait identifié avec ses collaborateurs internationaux trois variations génétiques provoquant la migraine dont deux gènes qui prédisposerait à la maladie.

Ces gènes héréditaires qui expliquent les origines de la migraine

La découverte de ces gènes renforce la théorie selon laquelle certains dysfonctionnements de molécules, chargées de transmettre des signaux entre les cellules nerveuses du cerveau, provoquent des migraines. Les recherches confirme aussi l’idée que les vaisseaux sanguins jouent un rôle important dans la survenance des migraines, notamment quand les flux sont perturbés.

La migraine, principale cause d’absentéisme au travail

Une femme sur six et un homme sur huit se plaignent de migraine, au total c’est près de 12 % de la population française qui serait sujet à cette maladie. Elle se caractérise par des maux de tête récurrents et particulièrement violents. Très souvent, d’autres symptômes sont associés à ces céphalées tels que des nausées, une sensibilité accrue à la lumière (photophobie) ou au son (sonophobie). C’est certainement ce qui explique que ce soit la première cause d’absentéisme au travail.

Si l’identification de ces gènes communs permet de mieux comprendre ses origines biologiques, les mécanismes des crises restent difficiles à cerner. Si vous êtes sujet aux migraines, il vous faudra encore attendre avant que le remède miracle soit découvert.

Par Anne-Ségolène Brun

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image