masquer
Santé

Un test oculaire pour prévenir les AVC

Le 13/06/2012 à 13:29:11
Vues : 5292 fois JE REAGIS

Des chercheurs suisses ont mis au point un test oculaire capable de détecter la sténose carotide chez un patient, lors d'un examen de routine. Cette maladie est responsable des AVC.

Des chercheurs de l’Université de Zurich ont peut-être trouvé la solution pour prévenir un fléau qui se fait de moins en moins rare : l’accident vasculaire cérébral. Leur étude, publiée dans la revue Ophtamology, évoque l’invention d’un test oculaire simple qui détecterait la sténose de l’artère carotide, soit la maladie qui obstrue ou bloque les artères qui alimentent la partie avant du cerveau, et donc facteur d’AVC.

Test AVC : comment ça marche ?

Ce test pourrait être réalisé par les ophtalmologistes lors d’un examen de routine, grâce à un dispositif appelé « tonomètre dynamique de contour ».

Ce test oculaire permettrait de vérifier l’amplitude de la pression oculaire sanguine et a déjà été testé sur 67 patients, suspectés de sténose. L’appareil calcule la différence entre les deux niveaux de pression à l’intérieur de l’œil lors des deux phases du rythme cardiaque (systolique et diastolique). Avec ce résultat, le tonomètre calcule le score du patient et plus il est faible, plus le flux sanguin est bloqué. Le patient encourt donc un risque accru d’AVC, car un score assez bas indique que les artères sont obstruées.

Un test révolutionnaire ?

Afin de confirmer l’exactitude de ces résultats, les chercheurs suisses ont ensuite vérifié par échographie la gravité du blocage. « Nos résultats montrent que l’amplitude des impulsions oculaires est un test de dépistage fiable pour détecter la sténose de l’artère carotide », confirme le Dr Pascal Bruno Knecht, auteur principal de l’étude.

Le problème de la sténose carotide, est que cette maladie ne présente aucun symptôme et il n’existe pas encore de test efficace pour la détecter. Il est aujourd’hui possible de la suspecter grâce à une angiographie par résonance magnétique ou échographie duplex couleur, mais ceci reste très coûteux et n’est proposé qu’aux patients qui présentent des risques.

Ce test oculaire permettrait donc à un plus grand nombre de personnes de se faire dépister et ainsi, mieux prévenir les risques.

Par Mathilde Bourge

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image