masquer
Santé

Un vaccin efficace contre la dengue ?

Le 25/07/2012 à 19:29:06
Vues : 9833 fois 1 REACTION

Environ 230 millions de personnes sont atteintes par le virus de la dengue chaque année. Un fléau qui pourrait peut-être avoir trouvé plus fort que lui: un vaccin.

Le groupe pharmaceutique Sanofi Pasteur a dévoilé, ce mercredi 25 juillet, un vaccin qui pourrait s’avérer efficace contre le virus de la dengue. Anciennement appelé « grippe tropicale », cette infection se contracte par une piqûre de moustique et entraine de nombreux maux, comme de la fièvre, des vomissements, des maux de tête ou encore des éruptions cutanées.

Sanofi Pasteur a fait tester le candidat vaccin tétravalent sur 4 000 enfants, âgés de 4 à 11 ans, dans une clinique thaïlandaise.

La division vaccin du groupe pharmaceutique affirme aujourd’hui que leur vaccin protège contre trois des quatre virus de la maladie circulant en Thaïlande. En plus de cela, les patients ont montré un bon profil de tolérance au vaccin.

Les chercheurs veulent maintenant déterminer pourquoi le quatrième virus résiste encore.

"Les résultats de ce premier essai d'efficacité avec le candidat vaccin de Sanofi Pasteur représentent une étape majeure dans la quête pour mettre au point un vaccin humain, sûr et efficace, contre la dengue. Il s'agit également d'un développement important pour la santé publique mondiale car il n'existe actuellement aucun traitement ni prévention spécifiques contre la dengue", a déclaré Michel de Wilde, vice-président exécutif recherche et développement de Sanofi Pasteur.

Un espoir pour les 230 millions de personnes infectées chaque année, principalement en Amérique Latine et en Asie.

Par Mathilde Bourge

Top articles
1 réaction à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
  1. avatar
    Publiée le 25/07/2012 à 20:44:36- par Anonyme

    Une "bonne tolérance"?? Ca veut dire quoi au juste ? Car ils avaient aussi affirmé ça pour le Gardasil et tous les autres vaccins et pourtant... Les autorités américaines ont déjà déboursé plus de 2 milliards de dollars en indemnité aux victimes de vaccins depuis 1986 et la Cour Suprême de ce pays a dû accorder l'impunité juridique aux fabricants de vaccins pour ne pas qu'ils doivent fermer leurs portes sous le poids des poursuites....

    Il faut savoir que la "tolérance" des vaccins est évaluée de façon non scientifique et non fiable. Pourquoi? Parce que toujours, on compare les candidats vaccinés à d'autres gens ayant reçu d'autres vaccins ou des substances déjà intrinsèquement toxiques (comme l'aluminium par exemple), c'est ce qu'on appelle le principe des faux groupes placebos qui biaisent ainsi toute comparaison fiable et toute évaluation digne de ce nom de la sécurité. Alors si on rajoute à cela le fait qu'il n'y a jamais aucune analyse pharmacocinétique requise pour les vaccins (contrairement aux autres médicaments), ni d'évaluation de leur potentiel cancérogène, mutagène et tératogène (contrairement là aussi aux autres médicaments) et que l'évaluation des effets secondaires ne porte tout au plus que sur quelques jours ou semaines, on se rend immanquablement compte de la relativité extrême de la phrase "le vaccin a montré une bonne tolérance". Nous voulons une évaluation SCIENTIFIQUE et rien d'autre or à présent ce n'est pas ce à quoi nous avons droit, faut-il alors par conséquent parler d'expérimentation à grande échelle avec des vaccins à ce point non évalués? C'est à chacun de réfléchir et de répondre à cette question!