masquer
Piqûre

Vaccin contre la grippe : les Français méfiants

Le 27/09/2012 à 15:01:13
Vues : 1630 fois JE REAGIS

Vendredi 28 septembre débutera la campagne nationale pour la vaccination contre la grippe. Cependant, majoritairement, les Français n'envisagent pas de se faire vacciner.

Le temps annonce déjà l’arrivée prochaine de l’hiver et avec lui celle des épidémies de grippe. Cela relance la question des campagnes de prévention et de l’intérêt de se faire vacciner contre la grippe alors qu'une forte majorité se montre méfiante vis à vis de ce vaccin. 

D’ordinaire, les Français sont des patients plutôt disciplinés et les campagnes de vaccination trouvent normalement un bon écho. Cependant dans le cas de la grippe, ils demeurent prudents et sur la réserve. Cette attitude est certainement due à l’échec de celle menée lors de l’hiver 2009 autour de la grippe H1N1.

Le gouvernement et plus particulièrement le ministère de la Santé sont décidés, cette année, à remédier à cela. 96 % des Français déclarent reconnaitre que les vaccins sont utiles. Cependant, la campagne qui débutera demain devra se montrer persuasive pour convaincre les réticents.

33 % sont certains de ne pas faire le vaccin

D’après un sondage Ifop pour des pharmaciens, c’est une minorité de Français qui ont l’intention de se faire vacciner. Seuls 34 % déclarent envisager de se faire vacciner. Alors même que 33 % avouent qu’ils ne se feront probablement pas vacciner et encore 33 % sont catégorique dans leur décision de ne pas se faire vacciner.

Parisiens et personnes âgées iront se faire vacciner

L’explication réside dans l’inquiétude des Français quant à ce vaccin. La crainte des effets secondaires qu’il pourrait entrainer les pousse à se montrer méfiants. 57 % des Français estiment que, bien qu’ils soient utiles, certains vaccins peuvent se révéler dangereux pour la santé.

Le sondage dévoile des groupes d’individus bien définis qui prévoient de se faire vacciner contre la grippe. Il s’agira principalement d’hommes. Et plus particulièrement de parisiens et de personnes âgées.

Par Maëla Priolet

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image