masquer
Au boulot !

Entretien d’embauche : ce que l’on peut vous demander ou pas

Le 22/09/2012 à 09:24:04
Vues : 6946 fois 1 REACTION

Passage obligé lorsque l’on cherche du travail, l’entretien d’embauche est réglementé. Lors de la phase de recrutement à un emploi, la loi protège les candidats, notamment à l’occasion de l’entretien d’embauche. Durant ce tête-à-tête, souvent redouté, certaines questions sont proscrites. Tout ce qu’il faut savoir avant de passer votre « grand oral ».

Peut-on me demander... si je suis marié ?

Le recruteur ne peut vous demander que des informations ayant pour objet exclusif d’apprécier votre capacité à occuper l’emploi proposé et ayant un lien direct avec celui-ci. Il n’a donc pas à chercher à savoir si vous êtes marié, divorcé ou en concubinage. Il ne peut pas non plus vous interroger sur la profession de votre conjoint.

Mémo : l’employeur doit respecter la vie privée des candidats à l’embauche. Votre vie personnelle ne le regarde pas (art. L 1221-6 du Code du travail).

... par quel moyen de transport je compte venir travailler ?

Lorsqu’il vous exposera les contraintes du poste, par exemple, en termes de déplacements ou d’horaires, il peut être amené à vous demander de quel moyen de transport vous disposez. Mais, en principe, c’est à vous d’évaluer votre capacité ou non à l’occuper.

Mémo : l’employeur peut vous demander des informations concernant votre état civil, vos diplômes et leurs justificatifs, vos emplois précédemment occupés, l’existence d’une clause de non-concurrence dans un contrat de travail antérieur, votre carte de séjour pour les travailleurs étrangers.

… si je suis enceinte ou désire avoir des enfants ?

Ce type de question fait partie des questions jugées discriminatoires. Non seulement elle ne permet pas d’apprécier votre capacité à occuper le poste proposé, mais en plus elle a pour objectif de vous écarter en raison de votre sexe ou de votre état de santé. En principe, on ne doit même pas vous demander si vous avez des enfants.

Mémo : le Code du travail liste les questions jugées discriminatoires que le recruteur n’a pas le droit d’évoquer lors de l’entretien.

… de produire mon casier judiciaire ?

En principe, un employeur n’a pas à vous interroger sur vos éventuelles condamnations judiciaires, ni même le nombre de points dont vous disposez sur votre permis de conduire.

Mémo : pour certains emplois spécifiques (manipulation de fonds, gardiennage), on pourra vous demander une copie de l’extrait n° 3 du casier judiciaire, qui contient seulement les condamnations à des peines privatives de liberté prononcées par les juridictions françaises pour crime ou délit. C’est le seul qui peut leur être transmis.

Par Carole Caillaud

Top articles
1 réaction à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
  1. avatar
    Publiée le 28/09/2012 à 23:39:24- par Anonyme

    Bonjour,

    Cette vidéo résume les questions illégales en entretien d'embauche, et comment y répondre :

    http://www.youtube.com/watch?v=nMvQRtDLcu4