masquer
Post-mortem

Google continue de payer ses salariés… après leur mort

Le 13/08/2012 à 08:13:18
Vues : 1609 fois JE REAGIS

Google est connu pour chouchouter ses salariés. Mais on ignorait que la firme continuait à les rémunérer, après leur mort !

Google met décidément tout en œuvre pour rester l’une des entreprises les plus « cools » du monde. La firme va jusqu’à rémunérer ses employés après leur mort, selon des révélations du directeur des ressources humaines, Laszlo Bock, au magazine Forbes. En réalité, l’entreprise continue de verser 50 % du salaire de la personne décédée à sa(on) conjoint(e) et, ce, pendant dix ans. Et ce n’est pas tout. Google pense aussi à l’avenir des enfants du défunt, en leur versant 1 000 dollars (environ 815 euros) par mois, chacun, jusqu’à l’âge de 19 ans. Cet avantage se poursuit jusqu’à leurs 23 ans s’ils décident de suivre un cursus universitaire à temps plein.

Cet avantage concerne les 34 000 employés actuels de Google, sans distinction de poste ou d’ancienneté. « Cela ne rapporte rien à Google. Mais c’est important d’aider les familles à traverser ce moment horrible mais inévitable de la vie », explique M. Bock.

Google, une entreprise qui vous veut du bien

Cette prestation « décès » s’ajoute aux multiples avantages dont bénéficient les employés de la firme de Mountain View, notamment les pères et les mères de famille. Chez Google, le congé maternité est de 18 semaines et le congé paternité, de 6 semaines. Aussi, au quotidien, on chouchoute les employés. Salles de détente, massages, repas équilibrés et gratuits, bureaux « design », temps libre offert pour les projets personnels… Google ne lésine pas sur le confort de ses équipes.

« Nous ne faisons pas ça parce que c’est important pour notre business. Mais simplement parce que c’est la meilleure chose à faire. C’est mieux de travailler pour une entreprise qui prend soin de vous plutôt que dans une entreprise qui ne le fait pas », explique le DRH. Paraît qu’on y gagne en productivité.

Par Julie Toury

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image