Préavis de grève pour le 18 juin chez Veolia Eau

La négociation annuelle des salaires chez Veolia Eau s'est soldée par un échec pour les organisations syndicales qui viennent de déposer un préavis de grève pour le 18 juin.

0
2240
©ThinkStock

Depuis hier, mardi 12 juin, les syndicats Veolia Eau ont lancé un appel à la grève à tous les salariés de cette filiale. A l’origine de cette décision se trouve l’échec des négociations sur la révision à la hausse des salaires.

Lors des négociations salariales annuelles, la société Veolia a proposé une hausse des salaires limitée à 0,5%. De leur côté, les deux organisations syndicales de la CGT et de la CFDT en attendaientt beaucoup plus de la part de la direction. Elles réclamaient des augmentations des salaires de 6 à 8% en moyenne. La déception s’est donc avérée immense pour elles à l’annonce de la limite.

« Le 18 juin, il y a un appel de tous les syndicats dans toute la France », a déclaré à l’agence Reuters Franck Leroux, délégué syndical CGT. « L’entreprise méprise le professionnalisme des salariés en ne proposant qu’une augmentation des salaires de 0,5%, alors que l’inflation est de 2,5% », a de son côté exprimé la CFDT dans un communiqué.

Pour se faire entendre de la direction les organisations syndicales ont déjà prévu quelques actions coup de poing. Elles parlent notamment d' »opérations escargots » et d’occupations des usines de traitement de l’eau au programme de cette journée de mobilisation. De plus, « un grand rassemblement est d’ores-et-déjà prévu le même jour au siège de l’Entreprise, 52 rue d’Anjou à Paris, à partir de 12H00 » rapporte Rodolphe Kalmar, secrétaire de la section Syndicale VEOLIA EAU CFDT Centre-Est.

Ce conflit avec les syndicats du groupe n’arrive pas au meilleur moment pour Veolia. En effet la société vient de mettre en place un plan de réduction de coûts de 450 millions d’euros d’ici 2015.

Maëla Priolet