masquer
Oups

Ayrault à Matignon : la gaffe de Jean-Pierre Jouyet

Dossier
Le 15/05/2012 à 13:08:46
Vues : 2072 fois JE REAGIS

Jean-Pierre Jouyet, proche de François Hollande, a laissé entendre ce matin que Jean-Marc Ayrault serait bien nommé Premier ministre cet après-midi. Une annonce non protocolaire que regrette Ségolène Royal.

Jean-Pierre Jouyet, le président de l’Autorité des marchés financiers (AMF), a tout lâché, ce matin au micro de Jean-Michel Aphatie sur RTL : Jean-Marc Ayrault, le maire de Nantes, sera bien nommé Premier ministre par François Hollande à 16 heures, cet après-midi. « Je pense qu'il y a un favori qui est donné par la presse et qui reste le grand favori », a-t-il déclaré. Etant donné que M. Jouyet est très proche du nouveau président de la République, on peut donc deviner que ces sources sont fiables… D’ailleurs, si elles ne l’étaient pas, pourquoi Ségolène Royal se serait-elle fâchée ?

L’ex-compagne de François Hollande, qui n’a finalement pas assisté à la cérémonie d’investiture à l’Elysée, a vu rouge en apprenant la belle bourde faite par M. Jouyet. « Il faut respecter les institutions de la République française et c'est au secrétaire général de l'Elysée d'annoncer, sur le perron de l'Elysée et sur instruction du président de la République, qui sera le chef de gouvernement », a commenté Mme Royal invitée ce matin chez Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV. Le journaliste a tenté de la piéger en la relançant sur la question d’Ayrault à Matignon. La présidente de la région Poitou-Charentes de rétorquer : « Ne comptez pas sur moi pour faire la même erreur (ndlr, que M. Jouyet), j'ai le sens des responsabilités. »

Plus tard sur la même chaîne de télévision, le président de l’AMF, s’est excusé pour sa gaffe : « Je le regrette. D'ailleurs je ne l'ai pas dit, je n'ai fait que répondre à une question. (…) Quelqu'un m'a fait faire des erreurs ce matin. »

L’annonce officielle du nom du Premier ministre (Jean-Marc Ayrault, donc, si vous avez suivi !) sera faite cet après-midi avant le départ du nouveau président pour Berlin, où il doit rencontrer la chancelière Angela Merkel. Les noms des autres membres du gouvernement de François Hollande seront eux révélés mercredi soir, dans la soirée. A moins que quelqu’un d’autre ne gaffe d’ici là.

Par Thomas Levy

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image