Prix de l’essence : 6 centimes en moins par litre, dès demain !

Le litre d’essence coûtera 6 centimes d’euros de moins et ce, dès demain. Une mesure d’urgence pour soulager enfin le porte-monnaie des automobilistes.

0
1955
pierre moscovici ©ThinkStock

Après des semaines de hausse continue, le prix du litre d’essence va diminuer de 6 centimes, « dans les 24 heures », a annoncé le ministre de l’Économie Pierre Moscovici, à la sortie de sa réunion avec les professionnels du secteur et les associations de consommateurs, ce matin. Un chiffre finalement plus élevé que les 2 à 4 centimes de baisse évoqués lundi par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Cet effort sera réparti entre l’État et les pétroliers, a précisé P. Moscovici, à raison de 3 centimes d’euros chacun.

Cette solution reste provisoire – elle ne durera que trois mois – en attendant de trouver un dispositif plus pérenne pour maintenir les carburants à des prix raisonnables. Elle a finalement été préférée au blocage des prix, évoqué par François Hollande, durant sa campagne présidentielle, plus compliqué à mettre en place.

1,50 € de moins par plein d’essence

Pour le porte-monnaie des automobilistes, cette mesure sera-t-elle vraiment intéressante ? « Concrètement, ce sera 1,50 euro de baisse sur la facture pour 25 litres dans le réservoir », a indiqué le ministre de l’Économie, tout en saluant l’effort des distributeurs.

Le pétrolier Total a d’ores et déjà annoncé qu’il baisserait le prix de ses carburants de 3 centimes d’euros par litre dans ses stations-services d’autoroute, et de 2 centimes d’euros par litre dans ses autres points de vente.

Hier, les supermarchés Leclerc et les Magasins U annonçaient qu’ils allaient vendre leur essence « à prix coûtant » tout au long du mois de septembre. Une mesure jugée comme un simple coup de pub par les associations de consommateurs, les marges de ces distributeurs sur les produits pétroliers étant très faibles, de l’ordre de 1 centime par litre.

Julie Toury