Quand on y traduit les aboiements du chien…

L'opérateur télécom sud-coréen KTF propose un service de téléphone portable qui interprète les aboiements du chien et les traduit en langage humain.

0
2256
Quand on y traduit les aboiements du chien... ©ThinkStock

L’opérateur télécom sud-coréen KTF a mis en place un service de téléphone portable qui interprète les aboiements d’un chien et les traduiten langage humain.
Et inversement: l’outil est censé transformer les paroles du propriétaire en sons prétendument compréhensibles pour l’animal.
Ce service de dialogue entre espèces est basé sur l’analyse de sons de 55 races canines.
Les maîtres enregistrent avec leur portable l’ aboiement de leur chien et le service leur expédie quelques secondes après un SMS. Avec des mots comme je t’aime , triste , en colère .

La rédaction