Quels sont les vaccins obligatoires en France ?

Des parents comparaissent, jeudi 8 octobre, devant le tribunal correctionnel d'Auxerre, pour avoir refusé de faire vacciner leur fille. Mais au fait, quels sont les vaccins obligatoires en France ?

0
1310
le vaccin contre la DT Polio, effectué à 2 mois, est obligatoire en France. ©ShutterStock

La vaccination est-elle un droit ou un devoir ? Refuser un vaccin obligatoire pour son enfant est-il un acte condamnable ? La question se pose aujourd’hui au tribunal correctionnel d’Auxerre, devant lequel comparait un couple pour « maltraitance ». Ces parents d’une fillette de 3 ans et d’un bébé de 15 mois, n’ont pas souhaité faire vacciner leurs enfants contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTPolio), un vaccin obligatoire en France.

Le calendrier vaccinal des tout-petits comporte une dizaine de vaccins (sans compter les rappels). Adolescents et adultes n’échappent pas non plus à certaines injections. Mais quels sont les vaccins dits « obligatoires » ? Et ceux uniquement « recommandés » ? Une mise au point s’impose.

Les vaccins obligatoires en France

  • Diphtérie et tétanos : à 2 mois et premier rappel à 11 mois.
  • Poliomyélite : à 2 mois et rappels jusqu’à 13 ans.
  • Fièvre jaune : pour toutes les personnes résidant en Guyane.

Le site du ministère de la Santé indique bien que « les personnes titulaires de l’autorité parentale doivent veiller au respect de cette obligation ».

Les vaccins recommandés en France

  • Maladies telles que coqueluche, rubéole, rougeole, oreillons, varicelle.
  • Infections invasives à haemophilus influenza b, pneumocoque, méningocoque C.
  • Infections à papillomavirus humains (HPV) : pour les jeunes filles entre 11 et 14 ans.
  • Hépatites A et B : pour les professionnels exposés à un risque de contamination.

D’autres vaccins ni obligatoires, ni recommandés, sont également disponibles. On peut citer, par exemple, ceux contre le rotavirus (gastro-entérite), la grippe saisonnière, la tuberculose (BCG)…

Thomas Levy