Rentrée scolaire : peut-on arriver en retard au travail ?

Le code du travail accorde-t-il des heures d'absence aux salariés qui accompagnent leur enfant le jour de la rentrée scolaire ? Réponse.

0
2118
La loi ne prévoit pas d'arrangement d'horaire pour la rentrée scolaire. ©ShutterStock

En ce jour de rentrée scolaire, la majorité des parents ont pris sur leur temps de travail pour accompagner leur enfant à l’école. La loi prévoit-elle des aménagements d’horaires pour cette occasion ? Un patron peut-il reprocher à un salarié d’arriver en retard le jour de la rentrée scolaire ?

Pour un mariage, un Pacs, une naissance ou un décès, un salarié peut s’absenter de un à quatre jours, tout en continuant à percevoir son salaire, en présentant un justificatif. Les absences pour ces événements familiaux sont assimilées à du travail effectif et, donc, comptées dans le calcul de l’ancienneté et des congés payés.

Un arrangement à l’amiable

Concernant la rentrée scolaire, la loi ne prévoit rien. Dans la plupart des entreprises, les salariés s’arrangent à l’amiable avec leur supérieur, en le prévenant quelques jours à l’avance qu’il/elle arrivera avec du retard le jour de la rentrée. Si la hiérarchie n’a pas été avertie, le salarié risque une sanction disciplinaire, comme la réduction de son salaire proportionnellement à la durée de son absence (arrêt du 21 mars 2012).

Certaines conventions collectives peuvent encore accorder quelques heures d’absence, le jour de la rentrée scolaire, aux salariés parents d’un ou plusieurs enfants en âge d’être scolarisé(s). Ces derniers ne voient pas leur salaire réduit.

Dans le dernier cas, l’entreprise peut imposer à ses salariés de poser un jour de congé ou de RTT le jour de la rentrée scolaire.

Imprimez votre calendrier des vacances scolaires 2014-2015

Thomas Levy