Banco

Le plafond du Livret A va être doublé !

Le 31/05/2012 à 15:02:36
Vues : 2428 fois JE REAGIS

La ministre du Logement Cécile Duflot a confirmé aujourd’hui le doublement du plafond du Livret annoncé par François Hollande. Les ressources dégagées participeront au financement de 150 000 logements sociaux par an.

Cécile Duflot, la ministre du Logement, l’a annoncé aujourd’hui : le plafond du Livret A (produit d’épargne préféré des Français !) sera doublé afin de pouvoir construire davantage de logements sociaux. « L'engagement du président de la République de doubler le plafond du Livret A sera mis en œuvre et permettra de dégager des ressources supplémentaires pour financer la construction de logements sociaux et intermédiaires », a déclaré Mme Duflot lors de l'assemblée générale des Entreprises sociales pour l'habitat (ESH, ex-sociétés anonymes HLM). La date de mise en œuvre n’a pas encore été communiquée.

Livret A : son plafond devrait atteindre 30 600 €

Les détenteurs d’un Livret A pourront alors épargner jusqu’à 30 600 euros, contre 15 300 euros aujourd’hui. Le Livret A est depuis quelques années le placement chouchou des Français et pour cause : il permet une épargne garantie sans risque, au taux rémunérateur de 2,25 % et entièrement défiscalisée. Son encours, soit la somme globale déposée en France sur l’ensemble de ces livrets, valait 224 milliards d’euros fin mars. Mais il faut savoir que seulement 9 % des détenteurs, qui représentent tout de même la moitié de l’encours, atteignent le plafond de leur Livret A. Seule une minorité parviendront donc à y placer 30 600 euros.

150 000 nouveaux logements sociaux par an

En 2011, 110 000 logements sociaux ont été financés par l’Etat, en France. Avec les ressources dégagées par le doublement du plafond du Livret A, le gouvernement espère porter son objectif à 150 000 logements sociaux supplémentaires par an. Cécile Duflot, qui connaît bien le secteur pour avoir longtemps travaillé dans un organisme collecteur du 1 % logement, a annoncé la suppression du prélèvement de 245 millions d'euros par an imposé par l'État sur la trésorerie des 800 organismes HLM. Mme Duflot a également assuré que le quota de logements sociaux obligatoires pour les communes passera de 20 à 25 %.

De son côté, Thierry Repentin, sénateur PS de Savoie et président de l’Union sociale pour l’habitat, a confié à l’AFP qu’un projet de loi obligeant l’Etat, ou des organismes publics, à céder gratuitement leurs terrains aux collectivités locales afin d’y construire des logements, sera déposé.

Par Julie Toury

Top articles

4. Les problèmes avec un placement financier

Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image