Téléphonie

Panne d’Orange : Virgin Mobile indemnise aussi ses clients

Dossier
Le 11/07/2012 à 16:31:41
Vues : 4551 fois JE REAGIS

A l’instar d’Orange et Free Mobile, l’opérateur Virgin Mobile a annoncé qu’il offrira une journée de gratuité à ses abonnés, pénalisés par la panne du réseau d’Orange, à la rentrée. Une indemnisation « inadaptée », selon l’UFC-Que Choisir.

Pas de jaloux. L’opérateur Virgin Mobile, qui utilise les équipements mobiles d’Orange et SFR, a annoncé, par le biais d’un communiqué, qu’il dédommagerait ses clients suite à la panne géante ayant affecté le réseau Orange le 6 juillet. Tout comme les abonnés d’Orange et Free Mobile, ceux de Virgin Mobile bénéficieront d'une journée gratuite d'appels et de SMS (clients Forfaits et Forfaits bloqués) ou de SMS (clients prépayés) à la rentrée. Les abonnés au tout illimité auront droit à 1 gigaoctet de data supplémentaire pendant 1 mois.

Ce dédommagement concerne non seulement les clients Virgin Mobile, mais aussi tout ceux du groupe Omea télécom (Tele2, Breizh Mobile et Casino Mobile), soit 1,92 million de personnes. Un SMS leur sera envoyé à la fin du mois d’août pour les informer « officiellement » de cette indemnisation.

Panne d’Orange : « une réduction du prix du forfait aurait été plus appréciée »

Orange et Free Mobile ont eux aussi choisi d’offrir une journée d’appels et de SMS gratuits à leurs clients, pour « s’excuser » de la panne. Mais cette indemnisation ne satisfait pas l’association de consommateurs UFC-Que Choiqir qui s’est exprimé à ce sujet dans un communiqué : « La réponse semble toutefois inadaptée, car les mesures sont sans effet sur le portefeuille des clients. Elles leur permettent, selon les cas, de téléphoner, envoyer des SMS ou surfer sur internet à outrance pendant une journée (imposée, de surcroît), mais quel intérêt ? », s'interroge l'association.

« C'est exactement comme si un restaurateur ouvrait un buffet gratuit à volonté pendant 24H: on a beau se forcer, après deux assiettes, on n'a plus faim. Une réduction financière sur le prix du forfait aurait sans doute été plus appréciée des consommateurs », souligne Que Choisir.

Par Thomas Levy

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image