Trafic aérien

Grève : une sérieuse menace à Lufthansa

Le 09/08/2012 à 12:29:08
Vues : 1162 fois JE REAGIS

Après trois ans sans augmentation, le personnel navigant commercial de Lufthansa entend bien faire changer les choses et menace sa direction de faire grève si elle ne procède pas une révision à la hausse des salaires.

En plein mois d’aout, les annonces de grève dans les compagnies aériennes c’est le cauchemar des vacanciers et ce n’est pas bon pour les affaires des transporteurs. C’est certainement pour cette raison que le personnel navigant commercial (PNC) de la compagnie Lufthansa a pris le parti de peser sur les négociations en menaçant de faire grève. Des négociations salariales devant avoir lieu, ils espèrent ainsi obtenir une généreuse augmentation.

La santé économique de la compagnie n’est pas au sommet et la direction planche sur un plan pour réduire les dépenses. Mais le PNC, principalement composé de stewards et d’hôtesse, ne veut pas voir ses conditions de travail se dégrader. L’UFO, principal syndicat de ce personnel, a annoncé que le principe d’une grève avait été voté avec le score record de 97,5 %.

Les réclamations du syndicat sont ambitieuses. Il demande une révision de 5 % à la hausse des salaires du personnel, sur 15 mois et de manière rétroactive à compter du 1er janvier. Et il exige de la direction qu’elle arrête de faire appel à des intérimaires pour les emplois de cabine.

Dans un contexte économique totalement défavorable, pour peser sur les négociations, le syndicat ne pouvait que brandir la menace d’une grève qui, en plein mois d’août, pourrait s’avérer très préjudiciable à la compagnie. La direction dispose d’un répit jusqu’au 16 août puisque le syndicat a déclaré qu’il attendrait sa nouvelle proposition avant d'entamer un mouvement.

Par Maëla Priolet

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image