conso

Les factures mobiles baissent de 9% grâce à Free Mobile

Le 06/07/2012 à 16:17:48
Vues : 1556 fois JE REAGIS

Le nombre des communications électroniques a fortement augmenté avec le service tout illimité. En contrepartie, la facture mobile moyenne des Français a pourtant diminué.

La plus part des opérateurs historiques restructurent leur groupe pour diminuer leurs dépenses. Pour eux, Free Mobile est à l’origine de cette situation avec son offre tout illimité à 19,90 euros. Cependant, pour les Français, ce nouvel arrivant a eu pour conséquence de diminuer leur facture mobile de 9%. Dorénavant, en moyenne, les abonnés payent 23 euros pour leur téléphone mobile par mois.

C’est l’observatoire des communications électroniques rédigé par l’ARCEP et publié jeudi 5 juillet qui a révélé ces chiffres. D’après ce rapport, les communications téléphoniques depuis un mobile ont atteint 27,9 milliards de minutes au premier trimestre 2012. Cela représente une augmentation de 5,2% de ces communications.

Free mobile : 23 euros pour une facture moyenne

L’arrivée de Free Mobile sur le marché des télécommunications et de son offre tout illimité à 19,90 euros, a conduit les autres opérateurs à s’aligner sur son modèle. Au premier trimestre de cette année, l’observatoire des communications électriques révèle que le prix d’une facture mobile moyenne en France a baissé de 9% par rapport au trimestre précédent.

Dorénavant le montant de cette facture moyenne a été estimé à seulement 23 euros par mois. Pour atteindre ce tarif, les factures ont progressivement diminué de 2 euros durant 6 mois. En contrepartie, les opérateurs téléphoniques dénoncent la baisse imposée par les autorités de régulations de leurs tarifs. Ils estiment que cela met leur équilibre budgétaire en danger et s'inquiètent de la baisse de 4,5% de leur recette.

Free mobile : Une hausse 10,5% des appels mobiles vers des fixes

La diminution du prix de leur facture mobile n’a pas eu pour conséquence de faire diminuer le volume de communications des Français. Pour ce qui est de la connexion à internet via un mobile, la consommation de données a augmenté de 73,4%. De même le nombre de SMS envoyés a progressé de 30,8% au premier trimestre.

Mais le plus gros secteur des opérateurs est celui de la voix puisqu’il représente à lui seul 70% de leur chiffre d’affaires. Avec l’arrivée des services tous illimités les usages ont changé et le nombre de communications a augmenté. L’observatoire enregistre donc une hausse de 10,5% des appels mobiles vers des fixes et de 48% vers des destinations à l’étranger.

Cependant avec l’arrivée de la 4G, les opérateurs pourraient en profiter pour proposer des forfaits à des tarifs plus élevés et qui permettraient d’avoir un débit plus rapide.

Par Maëla Priolet

Top articles

4. Les problèmes avec un opérateur au sujet d'une facture

Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image