Conso

IPhone 5 : pas de grève pour le lancement du nouveau smartphone

Le 21/09/2012 à 12:33:03
Vues : 860 fois JE REAGIS

L'iPhone 5 est enfin en vente depuis ce matin dans tous les Apple Store. Le syndicat SUD, qui avait appelé les salariés à faire grève, n'a finalement pas reçu le soutien espéré.

Jeudi 20 septembre, le syndicat SUD appelait les salariés d’Apple à faire grève ce vendredi 21, jour de la sortie de l’iPhone 5.

Les salariés réclament, en autre, l’attribution d’un treizième mois et de primes exceptionnelles, à l’instar des salariés étrangers d’Apple. Mais selon Apple Retail France, qui dirige les magasins dans l’Hexagone, cela est impossible, le groupe étant déficitaire.

Mini manifestation à Paris

Face à l’échec des négociations, le syndicat avait donc déposé un préavis de grève mais qui fut un échec. Le principal syndicat de la société, la CFTC, ne s’est pas associée au mouvement et ce matin, selon l’AFP, seuls une quarantaine d’employés manifestaient devant l’Apple Store d’Opéra, à Paris.

Parmi ces personnes, la majorité sont d’anciens salariés, licenciés en juillet dernier, qui réclament leur réintégration. « Apple tes chômeurs sont dans la rue » ou « C’est nous qui avons implanté Apple en France, on est là pour réclamer un job à Apple », scandaient les manifestants devant le magasin d’Opéra.

Quelques salariés actuels étaient également présents, comme Thomas Bordage, l’un des responsables du syndicat SUD : « Apple nous jette des tickets restaurant en espérant que ça va nous calmer », a-t-il expliqué à l'AFP. Mais« on demande les avantages pour tous les salariés français d’Apple » au nombre d'un millier.

iPhone 5 : 10 millions vendus dans le week-end ?

Mais cette mini grève n’a pas effrayé les fans de la marque, bien au contraire. Ce matin, la file d’attente s’étirait sur plus de 300 mètres et des vigiles étaient sur place pour canaliser la foule.

Mais ce n’est rien à côté des Applemaniacs de New-York qui faisaient la queue depuis le 18 septembre, afin d’être sûrs d’avoir en main, le jour J, le nouvel iPhone.

Cet engouement toujours aussi fort pour Apple devrait, selon Gene Munster, analyste chez Piper Jaffray, faire vendre au géant américain jusqu’à 10 millions d’iPhone 5 en seulement un week-end.

Par Mathilde Bourge

Top articles
Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image