La fibre optique

1. À savoir

La fibre optique est un câble transportant les signaux ADSL sous forme lumineuse. Le fibrage des immeubles va ainsi progressivement remplacer les installations historiques de France Telecom (paire de cuivre ou câble coaxial) et permettra une rapidité de navigation sur internet 5 fois supérieure à une navigation ADSL classique, soit près de 100 méga vs les débits actuels maximums de 20 méga. Les débits sont en outre beaucoup plus stables, ce qui est indispensable avec la généralisation des offres triple play (téléphone, internet, TV) très consommatrices en débit. A titre d'exemple, une TV ne fonctionne bien qu'avec un débit stable de 8 méga, on comprend mieux pourquoi les connexions actuelles sont parfois lentes, ou le téléphone fixe en dérangement lorsque dans la famille on utilise simultanément 1 ordinateur qui télécharge des films, la TV et le téléphone.

Suis-je éligible à la fibre optique

Pour savoir si vous pouvez prétendre à la fibre optique, vous devez d’abord savoir si la zone dans laquelle vous habitez le permet. Pour ce faire, adressez-vous aux opérateurs et fournisseurs d’accès internet qui proposent la fibre optique ou, directement au propriétaire ou à la copropriété de l’immeuble en question.

Comment installer la fibre optique

Si vous êtes propriétaire : vous pouvez adresser un courrier au syndic de copropriété demandant que le fibrage de l’immeuble figure à l’ordre de la prochaine assemble générale de copropriété. Si vous êtes locataire : il faut s’adresser directement au propriétaire pour qu’il demande de mettre le fibrage à l’ordre de la prochaine assemblée générale. Quoiqu’il en soit, l’installation de la fibre optique nécessite des manipulations techniques dans l’immeuble, l’accord du syndic est donc indispensable. Le choix du fournisseur d’accès peut venir du locataire, du propriétaire ou du syndic. Il indiquera dans le courrier en question, l’offre du fournisseur d’accès qu’il propose. Lors de l’assemblée générale, la copropriété choisira l’opérateur qui sera chargé de déployer la fibre optique dans l’immeuble. Le choix se fera à la majorité des présents.

A noter : l’installation de la fibre optique est sans frais pour la copropriété

Choisir son FAI après le fibrage

L’opérateur qui installe le réseau en fibre optique dans l’immeuble ne peut pas être imposé comme fournisseur d’accès à tous les occupants de l’immeuble. Une fois fibré, le réseau doit être ouvert à tous les opérateurs, c’est une obligation de mutualisation imposée par la Loi. Vous pouvez donc choisir de contacter un autre opérateur pour lui demander de souscrire à une offre portée par la fibre optique.

A noter : Le fournisseur qui aura installé la fibre optique sera responsable de son  fonctionnement.

La copropriété refuse la fibre optique

La loi de modernisation pour l’économie prévoit « le droit à la fibre ». La copropriété est donc en droit d'inscrire l'installation de la fibre optique à l'ordre ju jour. Si elle est votée, la copropriété ne peut s’opposer à son installation. Cependant elle pourra le faire si elle atteste d’un motif sérieux ou légitime. Le motif le plus évident est lorsque l’installation a déjà été effectuée par un autre opérateur de la fibre. L’occupant demandeur pourra de toute façon s’adresser au FAI de son choix pour bénéficier d’un débit très rapide.

2. Questions frequentes

2.1. Mon immeuble neuf peut-il être directement équipé de la fibre optique ?

La loi de modernisation de l’économie prévoit que les immeubles neufs seront pré-équipés en fibre optique. Depuis Janvier 2010, tous les immeubles de plus de 25 logements doivent être équipés à la construction.

2.2. La copropriété a voté l’installation de la fibre optique dans l’immeuble, suis-je obligé de souscrire un abonnement ?

Non, chaque habitant peut refuser que soit installée une prise optique dans son logement. Et quand bien même elle serait installée, il peut également choisir de rester sur l’ADSL classique.

2.3. Si je bénéficie de la fibre optique, puis-je conserver mon numéro de téléphone ?

Oui, la portabilité du numéro s’applique quelles que soient les techniques utilisées. Le nouvel opérateur pourra procéder aux démarches nécessaires.

2.4. Qui est responsable du dysfonctionnement de la fibre optique alors que les habitants de l'immeuble ont tous des FAI différents ?

C’est l’opérateur qui a signé la convention d’installation de la fibre optique avec la copropriété qui doit gérer les problèmes d’installation ou de fonctionnement.

3. Dernieres infos sur Connexion défaillante

4. Les problèmes avec un opérateur suite à une connexion défaillante

5. Bibliographie

  • Loi de modernisation de l’économie ( LME) du 4 aout 2008
  • Articles R9-2 à R9-4 du code des postes et des communications électroniques
  • Articles 24-1 à 24-3 de la loi du 10 juillet 1965 fixant le statut de copropriété