Chômage

Pôle emploi : 359 jours pour trouver du travail

Le 17/07/2012 à 15:30:30
Vues : 1878 fois 1 REACTION

Pôle emploi a publié hier une étude concernant le temps nécessaire pour trouver du travail. Chômeurs armez-vous de patience car il faut compter en moyenne 359 jours avant de retrouver du travail.

Lundi Pôle emploi a lancé son « Indicateur conjoncturel de durée au chômage ». Ce dernier tend à mesurer la durée moyenne théorique du chômage. Pour le quatrième trimestre 2011, les chômeurs inscrits devraient patienter 359 jours en moyenne.

Le but de l’indice est notamment de faire le lien entre le contexte économique et les demandes d’emploi.

L’ICDC du Pôle emploi évaluera la durée moyenne du chômage

Tous les chercheurs d’emploi ont déjà vécu cette expérience : quelqu’un vous demande ce que vous faîtes dans la vie, vous répondez que vous êtes à la recherche d’un emploi et là la réponse ne se fait pas attendre « oh mon pauvre, avec la crise ça ne doit pas être facile… ». Non effectivement avec la crise ce n’est pas facile et le nouvel indicateur du Pôle emploi fera le point tous les trimestres.

L’indicateur conjoncturel de durée au chômage permettra donc de faire rapidement le parallèle entre la situation économique du pays et le nombre de demandeurs d’emploi. Fini les simples remarques telles que « c’est la crise, il n’y plus d’offre d’emploi », vous pourrez désormais citer des chiffres précis.

359 jours de chômage avant de trouver du travail

Pour le quatrième trimestre 2011, l’ICDC indique qu’un chômeur ne doit pas s’attendre à trouver du travail dans les trois premiers mois mais qu’il devra patienter en moyenne 359 jours soit presque 1 an !

Cela rejoint des taux qui auraient pu exister en 2009 notamment au 2ème trimestre où les demandeurs d’emploi auraient du attendre près de 11 mois et demi avant de retrouver un emploi contre huit mois pour le deuxième trimestre 2008.

Si l’on rapporte ces taux aux variations de la croissance et à l’apparition de la crise économique à ces périodes, il est clair qu’il y a une interconnexion entre le nombre de demandeurs d’emploi, la durée du chômage et la conjoncture économique.

Les intérimaires et les salariés licenciés plus fortement touchés

L’ICDC fait des distinctions entre toutes les catégories de demandeurs d’emploi. Entre le deuxième trimestre 2008 et le deuxième trimestre 2009, 170 000 emplois d’intérimaires ont été supprimés soit un peu plus d’un quart. Les intérimaires touchés voyaient leur durée de chômage allongée de 6 mois en moyenne. Les salariés victimes de licenciement ont eu aussi subi un allongement de leur durée de chômage.

Par contre les salariés qui démissionnent, les premiers inscrits ou ceux reprenant une activité n’ont subi aucun allongement de leur durée moyenne de chômage.

Demandeurs d'emploi, armez-vous de patience avant de trouver le travail de vos rêves.

Inscrits à Pôle emploi ? Réponse Conso fait le point pour vous sur le fonctionnement du Pôle emploi.

Par Yves Regnault

Top articles

4. Les problèmes avec un indemnisation chômage

1 réaction à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image
  1. avatar
    Publiée le 13/05/2013 à 13:42:08- par hyza

    Mon frère étant décédé en Août 2012, il avait une voiture dont ma nièce en a hériter, il était assurer au crédit mutuel d'Herbignac et ces dernier sans demander a mes parents préleve les échéances de l assurance sur leur compte bancaire au crédit mutuel , la voiture ne leur appartenant pas , mais parents ont fait des démarche au près de cette banque qui ne veux rien savoir.Je voulais savoir si ces normal que la banque agisse ainsi sans demander a mes parents tout en sachant que la voiture ne leur appartient pas , merci de bien vouloir nous éclairer.
    Hyza