Transport aérien

Grève EasyJet : vols maintenus le 15 août

Le 14/08/2012 à 10:29:04
Vues : 1757 fois JE REAGIS

La direction d’EasyJet maintient le programme de vols de la journée du 15 août, malgré un appel à la grève du syndicat de pilotes. Toutefois, quelques perturbations pourraient avoir lieu à Roissy.

Y aura-t-il des pilotes dans les avions EasyJet, demain ? A priori, oui… Sur son site Internet, la compagnie aérienne low cost affirme qu’elle mettra tout en œuvre pour assurer le programme de vols des journées du 15, 17 et 19 août, malgré un appel à la grève du Syndicat national des pilotes de ligne français (SNPL). « Notre objectif est d'assurer notre programme de vols et de limiter l'impact sur nos passagers. Nous allons opérer tous les vols de / vers la France à ces dates », affirme-t-elle.

Grève EasyJet : quelques difficultés à prévoir à Roissy, le 15 août

Du côté du SNPL, on se veut aussi rassurant sur l’état du trafic. « Il ne devrait pas y avoir trop de conséquences pour le trafic même si je pense que ce sera un peu difficile à Roissy - Charles de Gaulle », souligne Didier Bourguignon, l’un de ses membres, interrogé par TF1 News.

Selon la direction, 25 % de l’effectif des pilotes d’EasyJet participeront au mouvement mercredi 15 août. D’après le syndicat, ils seront 65 % à Roissy-Charles de Gaulle et 35 % à Orly, les deux principales bases d’EasyJet… Pour pallier ce manque de personnel, la compagnie a prévu de faire appel à des pilotes de réserve ou à des pilotes britanniques.

Si EasyJet promet de faire son maximum pour éviter les retards ou les annulations de dernière minute, les clients sont tout de même invités à consulter le site avant leur voyage pour connaître l'état du trafic.

Grève à EasyJet : quid du trafic, les 17 et 19 août ?

Une reprise des négociations entre personnel et direction devait avoir lieu lundi soir ou mardi. Si elle aboutit à un accord, le préavis de grève pourrait être levé. De quoi soulager les voyageurs qui comptent prendre l’avion vendredi 17 août ou dimanche 19 août.

Le SNPL réclame une revalorisation des salaires de 3 %. La hausse de 2,08 % proposée par la direction avait été jugée « indécente », car inférieure à l’inflation.

Par Thomas Levy

Top articles

4. Les problèmes avec une compagnie aérienne

Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image