Aérien

Un incident de plus sur un vol Ryanair

Le 07/09/2012 à 16:33:08
Vues : 2278 fois JE REAGIS

Ce matin, un vol Ryanair entre Madrid et les îles Canaries a dû faire demi-tour à cause d’une dépressurisation de cabine. La compagnie aérienne n’en est pas à son premier incident depuis le mois de juillet.

Ce vendredi 7 septembre, la compagnie Ryanair et le gestionnaire des aéroports espagnols Aena, ont annoncé une dépressurisation de cabine sur un vol Madrid-îles Canaries. Ce malheureux incident, qui n’a finalement fait aucun blessé, a tout de même contraint l’avion à faire demi-tour après une heure de vol, afin de regagner l’aéroport de la capitale espagnole, Barajas.

«Le vol FR2011 (Madrid - Gran Canaria) a eu ce matin une dépressurisation de la cabine peu de temps après avoir avoir décollé de Madrid» et «l'avion est retourné à l'aéroport de Madrid immédiatement et a atterri normalement à 8h25», précise un communiqué.

Si une dépressurisation peut provoquer des maux de tête et des problèmes d’oreilles, l’aéroport précise qu’ « au moment de l’atterrissage, il n’y a pas eu d’interventions de services médicaux, ni des pompiers ». Une façon de dire que cet incident a provoqué plus de peur que de mal.

Mais ce n’est pas le seul problème qu’a récemment connu la compagnie aérienne. Mardi, un avion en provenance de Leeds, au nord de l’Angleterre, a demandé à atterrir « en priorité » à Lanzarote, aux Canaries, pour « niveau faible de carburants ». Suite à cela, et aux trois autres atterrissages d’urgence de Ryanair en juillet, faute de kérosène, une enquête a été ouverte.

Par Mathilde Bourge

Top articles

4. Les problèmes avec une compagnie aérienne

Réagir à cet article

Par anonyme | Me connecter




générer une nouvelle image