Saab : le constructeur automobile en faillite

C'est fini pour le constructeur automobile Saab déclaré en faillite. Deux firmes chinoises s'étaient pourtant intéressées à la société scandinave mais l'Américain General Motors, toujours actionnaire aurait refusé de céder certains brevets.

0
2662
Saab en faillite ©DR

Après presque 75 ans d’existence le constructeur automobile suédois Saab entre en faillite. La fin d’une histoire mouvementée pour la firme scandinave alors qu’il était envisagée depuis quelques mois qu’une firme chinoise viennent à la rescousse. Une aide refusée par l’Américain Géneral Motors, toujours actionnaire de Saab qui s’est prononcé contre selon l’AFP un transfert de brevets. Sans l’apport de nouveaux capitaux la société est dans l’obligation de se déclarer en faillite « dans le meilleur intérêt de ses créanciers » selon le propriétaire de Saab Swan toujours selon l’AFP. Est-ce donc la fin pour Saab ? le maire Trollhättan, fief de Saab, Paul Aakerlund veut en tout cas encore y croire et espère que d’autres acheteurs viendront apporter les fonds suffisants à la reprise de l’activité.

JFM