Suspendu pour avoir diffusé « Saw » à ses élèves de 6e

Un professeur de mathématique des Hauts-de-Seine a été suspendu une journée après avoir fait visionner à ses élèves de sixième « Saw », un célèbre film d’horreur.

0
1085
Le professeur a été suspendu une journée. Une enquête administrative est en cours. - Image d'illustration ©ThinkStock

Un professeur de mathématiques d’un collège de Colombe (Hauts-de-Seine) a été exclu une journée de son établissement. En plein cours, il aurait diffusé à ses élèves de sixième Saw (2005), un film d’horreur interdit au moins de 16 ans en France. Une information relayée par Europe 1 ce mardi.

Le professeur a été exclu du collège pendant une journée

L’alerte a été lancée par Jean-François Launay, un parent d’élève. « Lundi soir, mon fils est rentré du collège visiblement gêné, pas bien. Je l’ai donc interrogé et il m’a raconté que son prof de maths leur avait diffusé un film d’horreur pendant le cours ». Le père a immédiatement contacté la direction de l’établissement pour leur rapporter les faits.

Interrogée par Europe 1, la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) du collège a expliqué que le professeur avait été convoqué ce matin et suspendu « dans la foulée » une journée, « le temps qu’il y ait une enquête administrative ».

« Saw » diffusé à des 6e : un incident isolé

Selon l’Inspection académique, il s’agirait d’un léger dérapage. Comme il avait terminé son programme, l’enseignant aurait proposé à sa classe de regarder un film. Un élève aurait suggéré de visionner Saw en streaming sur internet et le professeur aurait acquiescé.

> Lire aussi : Suspendu pour avoir demandé à ses élèves de raconter leur suicide

Situé en zone prioritaire d’éducation (ZEP), le collège en question accueille quelques élèves en difficulté. « Compte tenu de la situation et de ses moyens, l’équipe enseignante et encadrante a toujours fait un très bon travail », a tenu à préciser Monsieur Launay (Europe 1). Pour lui, il ne s’agirait là que d’un incident isolé.

> Lire aussi : Un prof piège ses élèves grâce à internet !

Damien Rigat