Tabac et décès : les femmes rattrapent les hommes

Deux nouvelles études confirment de façon alarmante la progression des femmes dont la mort est directement liée au fait de fumer. Outre le nombre de femmes fumeuses, la nature des femmes expliquerait aussi ces chiffres.

0
1648
Les femmes moins résistantes aux maladies liées au tabac - © prudkov ©Fotolia

Voilà une égalité homme/femme dont la gente féminine se serait bien passé… Deux récentes études menées sur le territoire américain et publiées jeudi 24 janvier 2013 sur The new England Journal of Medicine viennent encore de démontrer les ravages du tabac, notamment chez les femmes, dont le nombre de décès annuel lié au tabac augmentait considérablement.
Alors que dans les années 60, les hommes avaient cinq fois plus de risque d’être atteint d’un cancer du poumon, les probabilités sont exactement identiques entre hommes et femmes depuis 2000, et les courbes seraient même en train de s’inverser.

Tabac : retarder la première cigarette

Si les femmes rattrapent les hommes dans ce triste combat, la faute en est pour beaucoup à l’évolution de la société : depuis les années 70, les fumeuses se sont multipliées d’années en années, alors que pendant la même période les hommes ont eu davantage tendance à « raccrocher ». Chez les jeunes, les premières cigarettes sont également plus observées chez les filles. Or les différentes études sont formelles : plus l’âge de la première cigarette est tôt, plus les risques de contracter une maladie mortelle liée au tabac sont importants.
Pour couronner le tout, les femmes seraient moins résistantes face à la maladie. Autant de raisons pour arrêter de fumer définitivement.

Lire aussi :
Tabac : arrêtez de fumer avant 35 ans et gagnez 10 ans
Lutte anti-tabac : ce qui va changer
Arrêt du tabac : 4 kilos de pris, mais 9 ans de vie de gagnés !

Tabac : il n’est jamais trop tard pour arrêter

La seule note positive de ces études est qu’il y est encore réaffirmé qu’arrêter de fumer avant 40-45 ans refait gagner des années d’espérance de vie…

73 000 décès liés au tabac sont à regretter chaque année en France, dont encore une majorité d’hommes (59 000).

Rédaction