Tendance : le vin au verre a le vent en poupe au restaurant !

0
681
Le vin au verre une façon plus variée de découvrir les vins dans les restaurants.
Le boom du vin au verre place les restaurants comme nouveaux lieux de consommation et de dégustation du vin.

Sur la carte des vins, la bouteille de vin est délaissée au profit du vin au verre plus économique et qui permet de découvrir des appellations et différentes régions viticoles.

Accords mets-vins, vins au verre, dégustation, le vin est de plus en plus mis à l’honneur au restaurant. Si la tendance aujourd’hui est de consommer moins et dépenser moins, renforcée par les messages de santé : « l’abus d’alcool est dangereux pour la santé », il est clair que les consommateurs veulent boire de « bons vins » au restaurant sans pour autant se ruiner.

Le vin au verre ou rien ?

Pour une majorité des personnes sondées* (58 %), les cartes des vins dans les restaurants sont un bon moyen pour découvrir de nouveaux types de vins, d’appellations ou encore de régions d’origine. Rien de surprenant à ce que près de 8 Français* sur 10  (78%) aujourd’hui commandent prioritairement des vins au verre et plus de 90% des restaurateurs disposent d’une offre de vin au verre. Seul bémol, sur 150 000 établissements de restauration, seuls 15% ont un diplômé d’œnologie ou de sommellerie dans leur équipe. Peut mieux faire !

 A boire mais du bon

Même s’ils sont nombreux à être plus attentifs au rapport qualité/prix pour répondre à une clientèle de plus en plus exigeante, un grand nombre de restaurateurs ont encore des efforts à faire pour développer et optimiser leurs offres vins. En effet, 62% des personnes sondés trouvent les cartes pas assez claires et pas assez renseignées pour bien choisir. Les consommateurs déplorent également des prix souvent trop chers, premier obstacle à la découverte. Sur les prix des cartes des vins dans les restaurants, 84 % des interrogés jugent les tarifs élevés, voire très élevés (32 %) et 62 % en découvriraient plus si les prix étaient plus abordables.

 

Les vins qui ont la cote

Sans conteste, le vin rosé remporte la palme : 24% des restaurateurs* ont constaté une hausse des vins rosés dans leur établissement, la plus forte augmentation en comparaison des autres couleurs. Les vins effervescents étrangers connaissent une forte progression en passant de 10% à 21%, entre 2014 et 2015, grâce développement du Cava et du Prosecco.

*Enquête Nationale France Agri-Mer 2014 et enquête nationale France Agri-mer 2015

Photo d’illustration: L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération