Uber va baisser ses tarifs de 20% à Paris

La société américaine Uber a annoncé qu’elle abaissera ses tarifs de VTC de 20% dans la capitale, et ce à partir de ce vendredi 9 octobre, afin de faire face à la concurrence.

0
832
Uber va baisser ses tarifs de 20% à Paris ©MAHATHIR MOHD YASIN / Shutterstock.com

Selon les informations du Figaro, Uber va, à partir du vendredi 9 octobre, baisser les tarifs de ses courses en voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) à Paris, soit une baisse de 20% et plus précisément pour « notre service UberPool, qui permet à plusieurs passagers de partager un trajet en tout ou partie, nous ajoutons une baisse supplémentaire de 25% de 20 heures à 6 heures tous les jours », a souligné au journal Thibaud Simphal, le directeur général d’Uber France.

Concurrencer les offres des taxis

Cette mesure, qui avait déjà été prise depuis le printemps dernier, fait suite aux récentes offres commerciales de compagnies de Taxi. En effet, G7 et Taxis Bleus proposent désormais aux utilisateurs nocturnes circulant le week-end des réductions de 20% réservés aux 15-25 ans ou encore un forfait de 10 euros la course pour des trajets vers les aéroports ou de nuit.

Ainsi pour faire face à la concurrence accrue et repartir à la conquête du marché, la société américaine passe à l’offensive en réduisant ses tarifs via son service « légal » UberX de VTC professionnels. « En baissant les prix, nous nous adressons à des clientèles auxquelles le marché offre peu de solutions, qu’il s’agisse des jeunes, des trajets de nuit, des trajets vers la banlieue ou de banlieue à banlieue », a ajouté Thibaud Simphal au Figaro.

Un million d’utilisateurs

Le succès devrait être au rendez-vous à Paris comme à New York où l’expérimentation a été effectuée. Uber s’attend donc à une augmentation de la demande, ce qui lui permet de garantir à ses chauffeurs le maintien de leur chiffre d’affaires pendant les six premières semaines.

Uber revendique aujourd’hui « plus d’un million » d’utilisateurs en France, à Paris et dans huit autres grandes villes. Depuis son lancement en 2009 aux États-Unis, l’entreprise est actuellement valorisée à hauteur de près de 50 milliards de dollars.

Lire aussi : Quand UberPop cède, Heetch résiste

Justine Dupuy