Un adolescent découvre une cité maya grâce aux étoiles

À seulement 15 ans, un adolescent québécois a découvert une cité maya inconnue des scientifiques, en faisant un lien entre les constellations et l’emplacement des villes mayas.

0
3003
Un adolescent découvre une cité maya grâce aux étoiles ©Shutterstock

Il n’a que 15 ans mais William Gadoury a fait une découverte extraordinaire qui pourrait marquer l’histoire. Cet adolescent de la ville de Saint-Jean-de-Matha a découvert récemment l’emplacement d’une ancienne cité maya jusqu’alors inconnue, rapporte Le Journal de Montréal. Pour la trouver, le jeune homme s’est basé sur une théorie selon laquelle les Mayas choisissaient l’emplacement des villes par rapport aux constellations. Une corrélation encore non établie par les scientifiques.

Après avoir observé 22 constellations mayas, William Gadoury s’est aperçu que s’il les reliait sur une carte, la forme de chacune d’entre elles correspondait à l’emplacement de 117 cités mayas. « Je ne comprenais pas pourquoi les Mayas avaient construit leurs cités loin des rivières, sur des terres peu fertiles et dans les montagnes », explique au Journal William Gadoury. « Il fallait qu’il y ait une autre raison, et comme ils adoraient les étoiles, l’idée m’est venue de vérifier mon hypothèse. J’ai vraiment été surpris et excité quand je me suis rendu compte que les étoiles les plus brillantes des constellations correspondaient aux plus grandes villes mayas ».

Ce jeune passionné a voulu aller encore plus loin en analysant une 23e constellation, qui comportait trois étoiles. Il s’est rendu compte qu’elle ne correspondait qu’à deux cités. L’adolescent en a donc déduit qu’une troisième devrait se situer à l’emplacement de la troisième étoile, dans la région du Yucatán, au Mexique.

Une pyramide et une trentaine de bâtiments

William Gadoury a partagé sa découverte avec l’agence spatiale canadienne qui lui a fourni des images satellites provenant de la Nasa et de l’agence japonaise JAXA. Ces dernières ont révélé qu’il y avait effectivement une pyramide et une trentaine de bâtiments à l’endroit précis identifié par le jeune homme. « Des formes géométriques, comme des carrés ou des rectangles, sont apparues sur ces images, formes qui peuvent difficilement être attribuées à des phénomènes naturels », explique au Journal de Montréal le spécialiste en télédétection à l’Université du Nouveau-Brunswick, Dr Armand LaRocque.

L’adolescent a baptisé sa découverte K’ÀAK’ CHI’, « Bouche de feu » en français. Selon les scientifiques, cette cité maya serait même l’une des cinq plus importantes.

Le jeune homme souhaite désormais se rendre sur les lieux. « Ce serait l’aboutissement de mes trois années de travail et le rêve de ma vie », confie-t-il. Toutefois, l’expédition ne se fera pas tout de suite car cela coûte cher, mais les archéologues mexicains lui ont promis de l’emmener avec eux. En attendant, sa découverte va être publiée dans une revue scientifique. L’adolescent a reçu une médaille de l’agence spatiale canadienne.

Ne reste plus qu’à voir les images de cette fameuse découverte…

Lire aussi : Une étoile mystérieuse découverte dans notre galaxie

Justine Dupuy