Un Apple-I vendu 671 400 dollars aux enchères

Un riche homme d'affaires asiatique s'est offert un Apple-I ce week-end pour 671 400 dollars. Une vente aux enchères qui bat tous les records.

0
1302
Steve Jobs, fondateur d'Apple, décédé en 2011 ©Sipa

671 400 dollars ! Alors que certains utiliseraient cette somme pour s’acheter, par exemple, une très belle maison, un riche homme d’affaires asiatique a préféré investir ce petit pactole dans… un Apple-I. Non, il ne s’agit pas d’un nouvel iPhone mais bel et bien du tout premier ordinateur de la Pomme. 

Le commissaire-priseur de cette vente aux enchères, organisée à Cologne (Allemagne), ne s’attendait pas à récolter autant d’argent pour cet exemplaire de la première machine commercialisée par Steve Jobs. Avant la mise en vente, il pensait que l’enchère gagnante s’élèverait entre 260 000 et 400 000 dollars.

Si l’heureux acquéreur a mis le paquet, c’est sans doute pour les « petits plus » inclus dans cette offre inratable. L’ordinateur était en effet vendu accompagné d’une lettre de Steve Jobs qui, à l’époque, proposait à l’ancien propriétaire (un joueur de baseball de haut niveau) de lui offrir 400 dollars pour la reprise de son Apple-I et d’acheter un Apple-II. L’offre avait alors été déclinée… Peut-être le joueur avait-il déjà en tête d’arrondir ses fins de mois grâce à la revente de ce petit bijou de technologie quelques années plus tard !

Pour le rappel, l’Apple-I, fabriqué en 1976, valait un peu plus de 666 dollars (2 700 dollars actuels). A l’époque, 200 exemplaires ont été mis en vente mais aujourd’hui, seuls une dizaine d’ordinateurs sont encore en état de marche, pour la plus grande joie de leurs propriétaires. En novembre dernier, un premier Apple-I avait été vendu 640 000 dollars en Allemagne et, cinq mois plus tôt, un autre avait été repris pour 374 500 dollars à New York.

Mathilde Bourge