Un bébé né en été sera un adulte en meilleure santé

Selon une étude britannique, les bébés nés en été auraient plus de chance d’être en bonne santé une fois adultes que des enfants nés en hiver. Ils seraient à la naissance plus lourds et deviendraient après plus grands.

0
772
Un bébé né en été sera un adulte en meilleure santé ©ShutterStock

Naître en été pourrait avoir des bienfaits sur la santé. C’est en tout cas ce que révèle une étude réalisée par des chercheurs britanniques de l’Université de Cambridge publiée dans la revue Heliyon, le 12 octobre. Pour arriver à ce constat, les scientifiques ont analysé l’état de santé de 450 000 personnes issues du Système national d’informations médicales de l’Angleterre par rapport à leurs mois de naissance. Ils ont en effet cherché à savoir si le mois de naissance avait des conséquences sur le poids du bébé, la période de puberté et la taille à l’âge adulte.

Résultats : les enfants nés en juin, juillet et août sont un peu plus lourds à la naissance que les autres, et, à l’âge adulte, ils auraient tendance à avoir des os plus solides et deviendraient plus grands.

Le plus étonnant, c’est que cette étude révèle également que les filles nées en été déclencheraient leur puberté plus tardivement que celles nées en hiver. Cela les protègerait de certaines pathologies cardiovasculaires ou des cancers hormono-dépendants causés le plus souvent par une puberté précoce.

La vitamine D

Commet l’expliquer ? Si les bébés nés en été sont en meilleure santé à l’âge adulte, ce serait à cause la vitamine D. Les chercheurs britanniques mettent en avant le fait que les mères en fin de grossesse tout comme les nouveau-nés bénéficient d’une plus grande exposition au soleil et donc à la vitamine D. La quantité absorbée de cette vitamine pourrait avoir un impact sur le développement de l’enfant à naître et resterait au moins jusqu’à sa puberté.

Quant aux enfants nés en hiver, ils seraient plus sensibles à la pollution et auraient davantage tendance à développer de l’asthme et des allergies alimentaires, car ils ont été trop enfermés et donc trop exposés aux polluants présents dans nos maisons.

Si vous prévoyez de tomber enceinte, faites donc votre possible pour accoucher en été…

Lire aussi : La sieste, bonne pour la mémoire de bébé

Marine Vautrin