Une nouvelle espèce de plante carnivore découverte grâce à Facebook

Un doctorant en biologie, travaillant au laboratoire de systématique végétale de l’université de São Paulo au Brésil, a fait la découverte d’une nouvelle espèce de plante carnivore appelée la « drosera magnifica ». Comment ? Grâce à Facebook !

0
1217
Une nouvelle espèce de plante carnivore découverte grâce à Facebook ©Facebook- Fernando Rivadavia

Le réseau social réserve bien des surprises. C’est en regardant sur le fil d’actualité de sa page Facebook que Paulo Gonnella, un doctorant en biologie de l’université de São Paulo au Brésil, a fait cette découverte étonnante. Un de ses amis avait en effet partagé des photos de plantes d’un botaniste amateur, Reginaldo Vasconcelos. Rien de surprenant à premières vues mais il trouva que les plantes présentées différaient des espèces brésiliennes qu’il connaissait. Ces dernières ne ressemblaient en rien aux espèces connues au Brésil. « Les plantes sur les photos semblaient plus grandes et avaient des feuilles et des fleurs différentes par rapport à tous les autres droseras, explique Paulo Gonella au magazine Discover en août dernier.

Afin d’en avoir le cœur net, Paulo Gonella décida de partir avec un spécialiste reconnu des plantes carnivores brésiliennes, Fernando Rivadavia, à la recherche de cette plante mystérieuse. C’est à 1 500 mètres d’altitude sur le « Pico Padre Angelo » dans la région de Minas Gerais au Sud-Est du pays qu’il retrouva la plante et récolta plusieurs échantillons pour établir un minutieux travail d’identification.

Des touffes atteignant 1,5 mètre

La drosera magnifica se classe dans la famille des droseras, des plantes insectivores qui comptent 250 espèces sur tous les continents de la Terre, sauf en Antarctique. Mais ce qui caractérise cette nouvelle espèce découverte, c’est sa taille impressionnante. Les plantes adultes peuvent former des touffes atteignant près de 1,50 mètre de haut avec une grande tige d’environ 1,20 mètre. Tout comme les autres droseras, la magnifica possède des tentacules collants et mobiles, et ses feuilles peuvent mesurer jusqu’à 24 cm de long afin de pouvoir capturer des insectes de la taille d’une libellule. Malheureusement, cette plante est considérée aujourd’hui en « état critique d’extinction ».

Jusqu’alors inconnue par la science, la drosera magnifica a été officialisée le 24 juillet dernier et fait désormais partie de la Bible botaniste « Phytotaxa ». « En tant que botaniste, je vois maintenant Facebook comme un outil important », souligne Paulo Gonella. Cette plante est devenue ainsi la première espèce à être enregistrée comme ayant été découverte grâce à des photos postées sur le réseau social.

Quelle autre découverte nous réserve Facebook ?

Lire aussi : Ils inventent la plante qui produit tomates et patates

Marine Vautrin