Une plage sans tabac à Saint-Malo

L'une des plages de St-Malo sera interdite aux fumeurs à partir du 5 juillet. Les sanctions contre le tabac se feront progressivement.

0
2469
Les fumeurs seront interdits de séjour entre le 5 juillet et le 1er septembre sur une plage de St-Malo ©ThinkStock

Les fumeurs ne seront plus les bienvenus sur la plage de Saint-Malo. Du 5 juillet au 1er septembre, la cigarette ne sera plus autorisée sur le sable fin de l’Eventail, située au pied des remparts de la ville.

La ville bretonne rejoint cinq autres communes de France qui ont déjà tenté l’expérience : Menton, Nice, Cannes, La Ciotat et Ouistreham. « C’est en mars dernier, à l’occasion de l’opération pour le dépistage du cancer colorectal que nous avons proposé à la mairie de mettre en place une plage sans tabac, on nous a tout de suite dit oui », explique Marlène Robert, en charge de la prévention pour la Ligue contre le cancer. L’association tiendra un stand à Saint-Malo afin d’informer les plagistes de l’initiative et pour faire de la prévention.

Cigarette à la plage : interdiction progressive

La mairie de Saint-Malo a tenu à rappeler que l’interdiction de la cigarette sur la plage de l’Eventail se ferait progressivement : « Au départ, l’avertissement sera surtout verbal », a déclaré Erwan Nicolas, attaché de la direction à la mairie. « On tient dans un premier temps à favoriser le dialogue », a-t-il ajouté.

De leurs côtés, les habitants et touristes, qui devraient profiter du soleil à partir du week-end prochain, semblent ravis de l’initiative. « J’habite à Paris et si je pars en bord de mer, c’est pour respirer de l’air pur, pas pour m’intoxiquer autant que dans ma ville. Je pense donc que c’est une bonne idée, même si ça ne résoudra pas tout », se réjouit Benjamin.

A Nice, une deuxième plage sans tabac vient d’être inaugurée.

Mathilde Bourge