US Open : Maria Sharapova voulait se faire rebaptiser Sugarpova

L'US Open de tennis débute lundi 26 août. Pour l'occasion, la n°3 mondiale Maria Sharapova souhaitait se faire appeler Sugarpova, comme sa marque de bonbons.

0
1303
Sugarpova, la marque de bonbons de Maria Sharapova, a été lancée il y a un an ©Sipa

Maria Sugarpova. C’est ainsi que la troisième joueuse mondiale de tennis, Maria Sharapova, souhaitait être rebaptisée lors de l’US Open, qui débute lundi 26 août. Et contrairement à Cassius Clay, qui avait changé son nom en Mohamed Ali pour des questions religieuses, la Russe voulait le faire à des fins publicitaires.

Sugarpova : les bonbons de Maria Sharapova

En réalité, l’ancienne n°1 mondiale a lancé, il y a un an, sa propre marque de bonbons : Sugarpova. En changeant de patronyme pour le dernier tournoi du Grand Chelem, la jeune femme de 26 ans aurait vu le nom de sa marque affiché sur tous les courts de tennis de Flushing Meadows. Un gigantesque panneau publicitaire en somme. Mais après moult hésitations, la joueuse devrait finalement entamer le tournoi en tant que Maria Sharapova.

D’après Max Eisenbug, l’agent de « Masha », la procédure était bien trop contraignante. « On a fini par renoncer », a-t-il déclaré à ESPN, relayé par le quotidien L’Equipe. « Maria pousse son équipe à trouver des idées originales pour faire connaître Sugarpova, mais on s’est rendu compte qu’il faudrait changer toute son identification alors qu’elle part au Japon et en Chine après l’US Open, donc, ça allait être vraiment compliqué. » A la place, Maria Sharapova arborera fièrement le logo de sa marque cousu sur sa tenue de compétition. Mais pas de doutes, Sugarpova, dont 5 millions de paquets à 5 euros l’unité ont déjà été vendus, a déjà bénéficié d’un bon coup de pub.

Mathilde Bourge