Food : Valrhona, la Cité de choc

Explorer tous les secrets de fabrication du chocolat et la palette des savoir- faire de Valrhona, c’est ce que la Cité du Chocolat vous propose.

0
4749
Valrhona, une Cité de choc ©Valrohna

Se rendre à La Cité du Chocolat Valrhona à Tain-l’Hermitage (Drôme), c’est s’offrir un voyage initiatique et sensoriel au cœur du chocolat. Ouverte depuis octobre 2013, la Cité du Chocolat est très vite devenue l’escale gourmande incontournable de la région. Avec près de 700m2 de superficie, la Cité accueille ses visiteurs sur le site historique de la chocolaterie Valrhona. Avec plus de 100 000 visiteurs dès sa première année d’exploitation, son directeur, Franck Vidal, initiateur du projet, peut se targuer de dire que « le pari est d’ores et déjà gagné ». Placée sous le signe de la gourmandise, la Cité du Chocolat présente le chocolat à travers un parcours pédagogique et ludique qui vous permet d’approfondir votre connaissance du produit pour mieux le déguster.

Interactivité au menu

Mais alors que cache un carré de chocolat ? C’est justement ce que la Cité du Chocolat se propose de vous expliquer tout au long de sa visite. La scénographie de l’espace a été conçue en mode interactif. Son objectif ? Éveiller vos cinq sens à travers de multiples animations. Muni de votre badge, vous pouvez accéder aux bornes interactives, jouer, identifier les saveurs, les arômes, les touchers… Les jeux sont conçus aussi bien pour les tout-petits que pour les plus grands. À la Cité du Chocolat, on déguste beaucoup et on apprend en même temps.

De la fève au chocolat

Dès votre entrée, on vous propose de savourer du chocolat, d’en découvrir la complexité de goût, de déceler les divers arômes, les multitudes de saveurs. Par exemple, la salle
 du « comptoir des recettes » vous propose d’identifier les ingrédients qui composent le chocolat : caramel ? lait ? fruits secs ? Un peu plus loin, une salle baptisée 
« La chocolaterie » vous présente la chaîne complète qui va de la torréfaction à l’assemblage en passant par le conchage ; vous assistez à toutes les étapes de
 la transformation de la fève de cacao jusqu’au chocolat. La Cité du Chocolat veut aller toujours plus loin dans ce voyage initiatique, c’est la raison pour laquelle vous pourrez même faire une halte dans l’univers des plantations. Vous pourrez manipuler du cacao et ainsi comprendre le long chemin que parcourt la cabosse jusqu’au chocolat en tablette. À la Cité du Chocolat, l’information est pointue tout en étant compréhensible par tous.

Dans la peau d’un pâtissier

Reproduire les gestes et les tours de main artisanaux, travailler ce chocolat d’exception, c’est également ce qui vous attend si vous vous inscrivez à des mini ateliers à l’issue de votre visite. N’hésitez pas à vous inscrire à l’Atelier découverte. Vous pourrez ainsi réaliser une recette en 15 minutes à base de chocolat. Un animateur très sympathique vous proposera d’approfondir un thème particulier. Tout se passe dans une ambiance bon enfant car ces ateliers veulent rester ludiques, pédagogiques et surtout gourmands. L’inscription peut se faire uniquement sur place. Son tarif est de 1 à 2 euros.

C’est déjà fini

La visite se termine. Mais comment quitter  la Cité du Chocolat sans visiter la boutique. Les produits y sont un peu moins chers que dans les épiceries fines et surtout, vous pouvez goûter le chocolat avant de l’acheter. Devant le succès public grandissant, la Cité du Chocolat a déjà revu ses objectifs. Franck Vidal, le directeur, confirme la décision qui a été prise d’agrandir l’espace de visite pour augmenter la capacité d’accueil qui doublera cette année.

Ange Saint-Flour