Vers des mutuelles low cost ou optimisation des cotisations ?

Et si les mutuelles ne remboursaient plus les médicaments "les yeux fermés" mais en fonction de leur efficacité thérapeutique...

0
39

Et si les mutuelles ne remboursaient plus les médicaments « les yeux fermés » mais en fonction de leur efficacité thérapeutique ? Les professionnels du secteur se posent aujourd’hui la question : récemment encore, la Haute Autorité de la Santé (HAS) qui évalue l’intérêt des médicaments, a dressé une liste de 150 médicaments qui ne seront plus remboursés qu’à 15 % par la Sécurité Sociale. Si les mutuelles arguent que limiter le remboursement aux seuls médicaments efficaces ne pourra avoir qu’un impact positif pour l’assuré et le coût de sa cotisation, du côté des associations de défense des consommateurs, on s’interroge en revanche sur les effets pervers d’un système à deux vitesses qui ne couvrirait plus que  » l’ultra utile ». Pour le moment, l’heure est à l’expérimentation et les mutuelles ont lancé des tests grandeur nature : quelques pharmacies se prêtent ainsi au jeu – avec l’accord express de la Cnil (pour juger de l’efficacité du traitement indiqué, il faut en effet avoir accès au dossier du patient).

La Rédaction