VIDEO : Renault taxé de sexiste pour sa dernière pub belge

Il n’aura fallu que quelques heures à la vidéo pour enflammer le web et faire réagir les féministes. Dans sa publicité pour son dernier modèle Twingo, Renault a voulu jouer la carte de l’humour en abusant des clichés sexistes.

0
2319
Face à un tel bad buzz, Renault Belux a retiré ses trois spots publicitaires dans les heures qui ont suivi leur publication. ©Capture d'écran

« Désolée, comme je suis un vrai danger au volant, j’ai préféré laisser ma voiture ici ». On ne peut plus sexiste.

Renault a publié, mardi 29 juillet, sur son compte Youtube une publicité belge pour sa Twingo, voiture dite destinée à une clientèle féminine. Voulant jouer la carte de l’humour, le constructeur automobile accumule les clichés sexistes, avec des accroches telles que : « N’enlevez pas ma voiture s’il vous plait, j’ai des talons hauts », ou encore des références douteuses lorsqu’une jeune femme laisse un mot et son numéro de téléphone au rouge à lèvre … sur une serviette hygiénique déposée sur son pare-brise.

La vidéo retirée quelques heures après

Dans cette publicité, Renault explique que la nouvelle Twingo propose des cartes floquées de ces « petites perles d’humour » à laisser sur le pare-brise. Et le spot publicitaire de se terminer sur « Nous les femmes, nous avons tendance à improviser quand nous ne trouvons pas de place. C’est pourquoi la nouvelle Renault Twingo vous offre l’option – Désolée de m’être garée là – ».

Il n’en fallait pas plus pour que les réseaux sociaux s’enflamment et condamnent Renault pour ses clichés sexistes.

Face à un tel bad buzz, Renault Belux a retiré ses trois spots publicitaires dans les heures qui ont suivi leur publication. La caricature n’a pas fonctionné, et le ton délibérément moqueur n’a pas été assumé. Rappelons tout de même à Renault, que les femmes sont moins dangereuses que les hommes au volant ; 75 % des tués sur la route sont des hommes et parmi les 25 % de femmes décédées dans un accident de voiture, 32 % d’entre elles étaient passagères.

Voir la vidéo sauvegardée par 20 minutes :


Jugée sexiste, Renault supprime cette pub par 20Minutes

Laurie Ferrère