Vin et changement climatique

La teneur en alcool dans le vin ne cesse d'augmenter: en cause, le réchauffement de la planète.

0
1720
©ThinkStock

Depuis trente ans, la teneur du vin ne cesse de grimper. Phénomène qui s’explique en partie parle changement climatique. Dans les années 1980, un vin contenait 10 à 11% d’alcool. Le taux actuel tourne autourde 13 à 14%, et atteint 15% dans les régions les plus chaudes.

Moins d’eau, plus de sucre

Des températures plus élevées, un ensoleillement plus important et moins de précipitations font perdre de l’eau aux raisins. La concentration en sucres, elle, augmente. Or, ce sont eux qui se transforment en alcool lors de la vinification. Alors comment inverser la tendance? Des scientifiques travaillent à des cépages permettant de produire un vin moins alcoolisé. Ils ont aussi mis au point un procédé à base de levure qui limite la transformation du sucre en alcool.

Solenne Durox