Wheeliz : le service de location de voitures pour les personnes en fauteuil roulant

Wheeliz est un service de location qui s’adresse à tous ceux, en fauteuil roulant, qui veulent se déplacer plus facilement. La start-up propose une assurance pour les utilisateurs mais aussi pour les particuliers qui souhaitent mettre à disposition leurs véhicules adaptés.

0
1128
Wheeliz : le service de location de voitures pour les personnes en fauteuil roulant ©ShutterStock

Et si se déplacer devenait enfin accessible à tous ? Voilà comment l’entreprise Wheeliz vend son concept. Elle se définit comme le premier site de location de voitures adaptées, entre particuliers. Autant dire que l’offre est plus qu’alléchante puisque les personnes à mobilité réduite peuvent maintenant profiter de véhicules appropriés, ou pour les propriétaires, d’en faire profiter à d’autres qui n’en possèdent pas. La start-up répond donc aux besoins des personnes qui sont dans l’attente d’être transportées. Le pays compte 400 000 personnes en fauteuil. Il y a, selon elle, « plus de 100 000 particuliers propriétaires de véhicules adaptés en France », cela reviendrait donc à 4 personnes par véhicule. Certains véhicules ne sont, en plus, pas utilisés tous les jours alors pourquoi ne pas en faire profiter quelqu’un d’autre ?

Cette initiative est née en 2015 grâce à Charlotte de Vilmorin, jeune chef d’entreprise elle-même handicapée. Elle est co-fondatrice de Wheeliz, avec Rémi Janot. Sur le site Internet Paris.fr, elle explique comment elle a eu l’idée d’exploiter le plus grand parc de véhicules aménagés détenu par des particuliers. Elle souhaitait se rendre un an auparavant au mariage d’une amie mais elle a fini par y renoncer faute de moyen de transport adapté à ses déplacements : « je n’ai pas pu rejoindre le lieu de la réception depuis la gare, faute de véhicule adapté. Pourtant, quelqu’un avait peut-être une voiture disponible dans les environs », avoue-t-elle.

Un constat bien malheureux et pourtant, qui ne doit pas être négligé. En effet, Charlotte de Vilmorin explique sur son site Wheeliz que les transports en commun ne sont pas vraiment accessibles. Et difficile, pour une personne dans la même situation qu’elle, de sauter dans un taxi à l’improviste ! La voiture aménagée reste donc un moyen adapté pour les gens en fauteuil roulant qui en ont besoin pour se déplacer librement quand bon leur semble. Pour un rendez-vous professionnel ou pour des vacances, Wheeliz est là !

Une solution économique et innovante

Ce service de location offre deux solutions :

– Pour ceux qui disposent d’un véhicule adapté qui ne sert pas au quotidien, ils peuvent le proposer à la location directement sur le site pour en faire profiter d’autres membres. Deux avantages : rendre service et arrondir ses fins de mois. En moyenne, une location rapporte 345 euros par semaine.

– Et si vous êtes en fauteuil roulant, vous pouvez louer un véhicule directement à un particulier, quand vous voulez, où vous voulez et avec qui vous voulez. En effet, vous pouvez voyager avec un proche. Mais si vous n’avez personne pour vous accompagner, Wheeliz vous proposera bientôt le service chauffeur avec la formule « Drive ». Le site proposera également d’acheminer le véhicule directement chez vous. Bien pensé !

En plus de tout ça, vous êtes couverts par leur assurance pendant toute la durée de la location. Que vous soyez propriétaire ou locataire, la Maif assure tous les risques de votre voiture et vous assure aussi en tant que conducteur (également en cas de panne ou d’accident).

La solution la moins chère

L’argument clé reste tout de même le prix grâce à une réduction pouvant aller jusqu’à 50%, par rapport aux tarifs standards. Il faut en effet compter 150 euros à la journée chez un loueur classique contre 60 euros environ chez Wheeliz (le tarif est fixé librement par le propriétaire). Vous pourrez compter sur la solidarité entre utilisateurs qui sont prêts à abaisser les prix rien que pour vous. Et la phrase de Wheeliz qui n’est pas tombée dans les oreilles d’un sourd : « si vous trouvez moins cher ailleurs, nous vous remboursons la différence ! ».

Un concept qui marche

Wheeliz pourrait bien s’ouvrir à l’international, plus spécifiquement pour nos voisins les Belges. Charlotte de Vilmorin peut se féliciter car de nombreux pays sont demandeurs de son service : « On a déjà des personnes intéressées qui nous contactent d’Italie, de Grande-Bretagne, du Liban, du Canada… », avance-t-elle au site.

Mais la plateforme en ligne n’intéresse pas que les handicapés. De plus en plus de seniors sont apparemment clients car ils sont eux aussi demandeurs de ce service de location de voitures adaptées. Rémi Janot, le co-fondateur de Wheeliz justifie ce choix : « Des critères comme la qualité de la suspension et les aménagements intérieurs pour un fauteuil sont, par exemple, fondamentaux ».

Alors, roule qui peut !

À lire aussi : Transport : l’ère du partage

Roumaissa BENAHMED